La "victoire de Jésus sur le Malin", gage pour les fidèles dans l’épreuve

| 664 clics

CITE DU VATICAN, Dimanche 29 février 2004 (ZENIT.org) – La "victoire de Jésus sur le Malin", contemplée par la liturgie de ce premier dimanche de carême, constitue un gage pour les fidèles dans l’épreuve, fait observer Jean-Paul II.



Le pape a en effet commenté l’évangile de ce jour avant la prière de l’angélus de ce dimanche à midi, depuis la place Saint-Pierre.

"Ce premier dimanche du temps de carême, l’Evangile nous présente le Christ qui, après avoir reçu le baptême de Jean au Jourdain, est poussé par l’Esprit saint et se retire au désert pour y rester quarante jours. Le récit évangélique nous re-propose les trois tentations bien connues, qui sont un écho de l’antique tromperie par laquelle Satan fit chuter nos premiers parents. Mais le Christ, nouvel Adam, les surmonte, en rejetant le tentateur avec décision : "Il a été dit : Tu ne tenteras pas le Seigneur ton Dieu" (Lc 4,12)".

"La victoire de Jésus sur le malin nous assure que nous ne succomberons pas au moment de l’épreuve, si nous restons unis au Seigneur, affirme Jean-Paul II. Dans cette perspective, le Carême nous invite à un engagement spécial sur notre chemin spirituel".