La vie de Jésus dans les sacrements, source de miséricorde, déclare Benoît XVI

Il reçoit la « Papal foundation » en audience

| 1452 clics

ROME, Vendredi 4 avril 2008 (ZENIT.org) - La vie de Jésus dans les sacrements constitue une source inépuisable pour que les baptisés aient la force d'accomplir les œuvres de miséricorde envers leurs frères, a déclaré en substance Benoît XVI qui a reçu ce matin au Vatican quelque 150 membres de la « Fondation papale » des Etats-Unis.

Le pape a reçu la délégation en la salle Clémentine du palais apostolique où il leur a adressé un message tout empreint de l'atmosphère de Pâques.

« Puissent vos bonnes œuvres continuer de se multiplier, disait le pape, et de remplir vos frères et sœurs de cette espérance sûre que Jésus ne cesse jamais de répandre sa vie pour nous dans les sacrements, en sorte que nous puissions pourvoir aux besoins matériels et spirituels de toute la famille humaine (cf. Deus Caritas Est, 25) ».

Et le pape indiquait la source du service et de l'amour dans l'Eglise en disant : « la véritable source du service d'amour de l'Eglise, lorsqu'elle s'efforce de soulager les souffrances des pauvres et des faibles, peut être trouvée dans sa foi inébranlable dans le Christ définitivement vinaqueur du péché et de la mort ; et qu'en servant ses frères et sœurs elle sert le Seigneur lui-même jusqu'à ce qu'il vienne dans la gloire (cf. Mt 25:31-46; Deus Caritas Est, 19) ».

« Le Christ est ressucité », s'est exclamé le pape en anglais : « Telle fut, expliquait-il, la réponse des Onze, lorsque les disciples d'Emmanüs, qui avaient reconnu Jésus ) la fraction du pain se précipitèrent pour les rejoindre à Jérusalem (cf. Luc 24:33-40). Leur rencontre avec le Seigneur ressucité changea leur deuil en joie, leur déception en espérance. Leur témoignage de foi insuffle ne nous la femre conviction que le Christ vit au milieu de nous, nous apportant les dons qui nous permettent de devenir des messagers d'eespérance dans le monde d'aujourd'hui ».

Benoît XVI a exprimé sa « gratitude » pour le « soutien généreux » de cette fondation aux « projets d'assistance » et pour les « bourses d'étude » de façon à l'aider dans son « ministère apostolique pour l'Eglise universelle ».

On estime en effet que la « Papal Foundation » a aidé les œuvres du Saint-Siège à hauteur de plus de 41 millions de dollars.

« Je demande vos prières , a ajouté le pape, et je vous assure de la mienne ».

Anita S. Bourdin