La vocation des catholiques espagnols: bâtisseurs de l'Europe, solidaires du monde

Message de Jean-Paul II

| 319 clics

CITE DU VATICAN, Lundi 5 mai 2003 (ZENIT.org) - Le pape Jean-Paul II souligne encore aujourd'hui "la vocation des catholiques espagnols à être des bâtisseurs de l'Europe et solidaires du reste du monde".



La salle de presse du Saint-Siège a en effet publié aujourd'hui l'intégralité des paroles par lesquelles Jean-Paul II a introduit la prière du Regina Coeli, à l'issue de la célébration de canonisation, hier, dimanche 5 mai, sur la Plaza de Colón, à Madrid.

"Merci de votre présence ici aujourd'hui, disait le pape, vous qui venez de toutes les régions de la géographie espagnole. Bien que cela vous ait coûté des sacrifices, cela en valait la peine. La plaza de Colón est devenue aujourd'hui un grand temple pour accueillir cette grande célébration, au cours de laquelle nous avons prié avec dévotion, et où l'on a chanté avec enthousiasme. Nous nous trouvons au cœur de Madrid, près des grands musées, des bibliothèques et d'autres centres de la culture fondée sur la foi chrétienne, que l'Espagne, une part de l'Europe, a su ensuite offrir à l'Amérique avec son évangélisation et ensuite à d'autres parties du monde. Le lieu évoque ainsi la vocation des catholiques espagnols à être bâtisseurs de l'Europe et solidaires du reste du monde", affirmait le pape.

"Espagne évangélisée, Espagne évangélisatrice, voilà le chemin. Ne négligez jamais cette mission qui a, par le passé, fait la noblesse de votre pays et est le défi intrépide pour l'avenir. Merci à la jeunesse espagnole, qui est venue hier si nombreuse pour démontrer à la société moderne qu'on peut être moderne et profondément fidèle à Jésus-Christ. Ils sont la grande espérance pour l'avenir de l'Espagne et de l'Europe chrétienne. L'avenir leur appartient… Adiós España!