La "voie de la beauté" : message de Jean-Paul II aux académies pontificales

| 1409 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 10 novembre 2004 (ZENIT.org) – "La voie de la beauté : chemin d’évangélisation et de formation humaine" : c’était hier, mardi 9 novembre, dans la salle du synode, au Vatican, le thème de la IXe session publique de 7 Académies pontificales, en présence de cardinaux, de prélats et de membres du corps diplomatique.



Mgr Leonardo Sandri, substitut pour les Affaires générales de la secrétairerie d’Etat, a lu le message de Jean-Paul II à l’assemblée.

En tant que président du Conseil pontifical de la Culture, c’est le cardinal Paul Poupard qui préside le Conseil de coordination des académies, créé en 1995. Le conseil réunit les présidents de l'Académie de Saint-Thomas d'Aquin, de l'Académie de Théologie, de l'Académie de l'Immaculée, de l'Académie mariale internationale, de l'Académie des Virtuoses du Panthéon, de l'Académie romaine d'archéologie et de l'Académie pour le Culte des martyrs.

Le thème de cette session, la "Via Pulchritudinis", la "Voie de la beauté", constitue, affirme le message du pape, une voie "de rencontre privilégiée entre la foi chrétienne et la culture contemporaine".

Le pape rappelle que l'Eglise "a eu recours en deux millénaires à de nombreuses expressions de la beauté", et qu’elle a développé, inspiré, et accompagné l'art et les artistes dans l'architecture, la sculpture, la peinture, la miniature, la musique, la littérature ou le théâtre.

Jean-Paul II interroge : "Aujourd'hui, l'humanité pourrait-elle disposer d'un aussi vaste patrimoine artistique si la communauté chrétienne n'avait pas soutenu la créativité de tant d'artistes, en proposant pour modèle et source d'inspiration la beauté du Christ et la splendeur du Père?"

C’est pourquoi le pape invite les artistes à favoriser aujourd’hui encore "un nouvel humanisme chrétien" qui soit "un espace de dialogue et de paix entre les hommes".

Deux prix ont été décernés à l’issue des travaux : le Prix annuel des Académies pontificales a été remis à l'abbaye bénédictine de Keur Moussa, au Sénégal, et la Médaille du pontificat à l'Ecole cinématographique italienne "Ipotesi Cinema", ainsi qu'au Chœur inter-universitaire de Rome.