"Laissez-vous guider par l'Eglise"

Une messe pour célébrer la "piété populaire"

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 1072 clics

« Aimez l’Église ! Laissez-vous guider par elle ! », a exhorté le pape François ce dimanche 5 mai 2013, en célébrant la messe avec les confraternités – associations de laïcs – place Saint-Pierre.

Même la pluie romaine, qui a duré toute la matinée, n’aura pas été un frein à la joie des participants, venus du monde entier en pèlerinage pour célébrer la "piété populaire" (3-5 mai). Abrités sous une forêt de parapluies multicolores, enthousiastes, entonnant des chants traditionnels, les quelque 50.000 personnes présentes, en costumes bariolés, arboraient les bannières de leur confraternité.

« Chers frères et sœurs, l’Église vous aime ! », leur a dit le pape durant son homélie. « Aimez l’Église ! Laissez-vous guider par elle ! », a-t-il ajouté en les invitant à être « une présence active dans la communauté ».

Pour le pape en effet, la piété populaire est « une voie qui conduit à l’essentiel si elle est vécue dans l’Église en profonde communion avec [les] pasteurs ».

C’est pourquoi il les a encouragés à être « un vrai poumon de foi et de vie chrétienne, un souffle frais », dans les paroisses et les diocèses : « sur cette Place, je vois une grande diversité de couleurs et de signes. Telle est l’Église : une grande richesse et variété d’expressions où tout est reconduit à l’unité, à la rencontre avec le Christ ».

Le pape a cependant mis en garde : si la piété populaire est « une manière légitime de vivre la foi », un « espace de rencontre avec Jésus Christ », et même « un trésor de l’Église », cependant elle doit toujours partir et conduire au « centre » : « aimer Dieu, être disciples du Christ en vivant l’Évangile ».

« L’essentiel, a insisté le pape, est de croire en Jésus Christ mort et ressuscité pour nos péchés, et de nous aimer comme Lui nous a aimés ». 

« Marchez avec résolution vers la sainteté ; ne vous contentez pas d’une vie chrétienne médiocre, mais que votre appartenance soit un stimulant à aimer davantage Jésus Christ », a-t-il ajouté.

Au terme de la célébration, le pape François a fait un large tour de la place Saint-Pierre, sous les ovations. Il s’est arrêté longuement près d’un groupe de personnes handicapées, en fauteuil roulant. Descendant de voiture, il s’est penché sur elles, et les a bénies et embrassées une par une.