Le Canada se prépare à la canonisation de Kateri Tekakwitha

Clôture de l'assemblée plénière des évêques catholiques

| 1537 clics

ROME, lundi 1er octobre 2012 (ZENIT.org) – Les évêques et les catholiques du Canada se préparent à la canonisation de la bienheureuse Kateri Tekakwitha (1656 - 1680), à Rome, pendant le prochain synode (cf. Zenit du 12 septembre 2012).

L’assemblée plénière 2012 de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) vient en effet de s'achever, vendredi dernier, 28 septembre 2012.

Quelque 80 évêques catholiques du Canada étaient en effet réunis du 24 au 28 septembre 2012, à Québec. Un temps d'échange et de réflexion, où ils ont pu entre autres rencontrer les évêques ukrainiens catholiques du Canada et l’archevêque majeur de l’Église catholique ukrainienne sui juris.

Mgr Lionel Gendron, P.S.S., évêque de Saint-Jean-Longueuil, a présenté un rapport sur les préparatifs des célébrations en l’honneur de la canonisation de Kateri Tekakwitha (21 octobre 2012). Environ 1.500 pèlerins canadiens se rendront à Rome.

L’assemblée plénière a eu par ailleurs l’occasion de visionner le « premier montage » d’un film sur la bienheureuse Kateri Tekakwitha, dont le lancement est prévu en octobre.

En communion avec le pape

Au premier jour de l’assemblée, Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton et président de la CECC a présenté le rapport d’activités de la Conférence épiscopale. Il mentionné notamment l’initiative pastorale pour la vie et la famille, la visite de solidarité en Haïti, le soutien à l’Église en Terre Sainte, la Lettre pastorale sur la liberté de conscience et de religion et le nouveau Guide d’éthique de la santé récemment publié par l’Alliance catholique canadienne de la santé (ACCS).

Il a également évoqué la visite de Benoît XVI au Liban (14-16 septembre 2012), rappelant qu’« en communion avec le Saint-Père et les évêques de partout, nous partageons la double responsabilité de faire progresser la paix de Dieu pour l’Église et pour l’humanité, et d’approfondir la communion avec Dieu et avec tout notre monde ».

Le nonce apostolique au Canada, Mgr Pedro López Quintana, a prononcé une allocution, au nom du pape.

Les évêques ont évoqué le prochain synode sur la nouvelle évangélisation (7-28 octobre) : les délégués du synode et les délégués substituts du synode des évêques ont présenté à l’assemblée les propositions pour leurs interventions éventuelles. 

Avec les évêques ukrainiens

Le lendemain, 25 septembre, les évêques ont accueilli Mgr Sviatoslav Shevchuk, archevêque majeur de l’Église catholique ukrainienne sui juris, qui était de passage au Canada pour les célébrations du 100e anniversaire de l’arrivée au Canada du premier évêque catholique ukrainien, le bienheureux Nykyta Budka, martyr au Kazakhstan en 1949.

Le 26 septembre, le groupe des évêques ukrainiens catholiques du Canada s’est également réuni. La messe du matin était présidée par l’archevêque Lawrence Huculak, O.S.B.M., archevêque éparchial ukrainien de Winnipeg et métropolite des Ukrainiens catholiques au Canada. Tous les évêques du Canada ont concélébré la messe avec les évêques ukrainiens catholiques. 

Parmi les nombreuses initiatives de ces journées, la CCEE a notamment participé à un atelier animé par la Commission épiscopale pour la justice et la paix sur la compréhension pastorale de la crise économique : les intervenants ont invité à « regarder la présente crise économique mondiale avec la perspective des principes fondamentaux de l’enseignement social de l’Église », en particulier avec « Caritas in veritate », constatant que « les symptômes des problèmes actuels manifestent un malaise sous-jacent qui se rapporte au système de valeurs ».

Le Canada et le concile

Le P. Gilles Routhier est intervenu sur le 50e anniversaire du Concile Vatican II et la contribution des 104 évêques du Canada qui ont participé au Concile : selon lui, les évêques du Canada ont été « exemplaires », car ils ont « vraiment invité tous les fidèles à se mettre en état de concile », en publiant notamment une lettre en 1962.     

Lors des troisième et quatrième jours de l’assemblée, les évêques ont eu l’occasion de réfléchir sur la question du ministère responsable et de la guérison des communautés chrétiennes, de même que sur la liberté de conscience et de religion.

Les évêques ont aussi eu la visite de Jason Kenney, ministre fédéral de la citoyenneté, de l'immigration et du multiculturalisme, le 28 septembre. Le ministre a répondu aux questions des évêques en matière d'immigration et tout particulièrement de l’accueil des réfugiés.

Enfin, l’assemblée a réélu Mgr Patrick Powers, P.H, à titre de Secrétaire général de la CECC pour un deuxième mandat de trois ans.

La chaîne cantélévision catholique canadienne, « Sel + Lumière » a diffusé en direct plusieurs événements de la rencontre. Il est possible de visionner les émissions archivées et les documents rendus publics, tel que le rapport du Président de la CECC, de même que les communiqués de presse, sur le site Internet de la Conférence épiscopale.