Le card. Scherer plaide pour le « témoignage des saints »

"Les évangélisateurs les plus efficaces"

| 984 clics

Anne Kurian

ROME, lundi 15 octobre 2012 (ZENIT.org) – « La vie, le témoignage et l’intercession des Saints est un grand trésor de l’Église », car ils sont « les évangélisateurs les plus efficaces » : c’est ce qu’a déclaré le cardinal Odilo Pedro Scherer, archevêque de Sao Paulo au Brésil, lors de la 9e congrégation générale du synode, le 13 octobre 2012 au matin.

Le cardinal a estimé que la nouvelle évangélisation peut trouver « dans la vie, dans le témoignage et l’intercession des Saints, une immense ressource » : c’est un « grand trésor de l’Église » qui peut être « très utile » pour l’évangélisation, a-t-il insisté.

En effet, a expliqué le cardinal brésilien, « plus que de nouvelles méthodes et de nouvelles ressources techniques », il faut « des évangélisateurs qui aient une profonde expérience de foi, nourrie par la communion avec Dieu ».

Or, a-t-il fait observer, « la dévotion pour les Saints et la “communion” avec les Saints » permettent aux baptisés de « faire l’expérience de ce “Mystère de la foi” » que l’Eglise proclame : les saints sont en l’occurrence des hommes et femmes « fascinés » par ce “Mystère de la foi”, c’est-à-dire par « le Dieu-Trinité même, qui s’est fait proche de nous par l’intermédiaire de Jésus Christ ».

Les Saints sont donc « les évangélisateurs les plus efficaces », a constaté le cardinal, évoquant leur témoignage constant, y compris « aux moments les plus difficiles » de la vie de l’Eglise : « Saints Martyrs et Confesseurs, Saints Pasteurs et Docteurs, Saints Missionnaires et Prédicateurs, Saints Mystiques, Vierges consacrées, Saints de la charité, Saints Fondateurs ».

Les saints sont évangélisateurs parce qu’ils sont « de vrais disciples et missionnaires de Jésus », a conclu le cardinal : par conséquent, ils sont pour les chrétiens des « intercesseurs », des « exemples de vie », tandis que leurs lieux sont « des lieux de foi et de consolation ».