Le cardinal Cordes apportera les secours destinés par le pape à Haïti

Réunion du Conseil d’administration de « Populorum progressio » à Saint-Domingue

| 1742 clics

ROME, Vendredi 16 juillet 2010 (ZENIT.org) - Le cardinal Cordes apportera les secours destinés par le pape aux victimes du tremblement de terre qui a frappé Haïti en janvier dernier, à l'occasion de la réunion du Conseil d'administration de la fondation « Populorum progressio » à Saint-Domingue.

Un communiqué du Conseil pontifical Cor Unum, présidé par le cardinal Paul Josef Cordes, également président de la fondation « Populorum Progressio », indique que celui-ci se rendra à Haïti le 22 juillet pour remettre un premier don de 250.000 dollars (environ 195.000 euro).

Cette somme est destinée à contribuer à la reconstruction de l'école Saint François de Sales de Port-au-Prince, détruite le 12 janvier par le séisme.

La fondation finance chaque année à Haïti un grand nombre de projets. La délégation visitera des camps de réfugiés et célébrera une messe dans l'un d'eux avec l'Eglise locale.

Dans l'après midi du 22 juillet, une rencontre avec des représentants d'organisations humanitaires présentes dans le pays aura lieu à la nonciature apostolique, ainsi qu'une visite au siège de la Caritas à laquelle le cardinal Cordes remettra aussi un don de la part de Benoît XVI.

La visite du cardinal Cordes s'inscrit dans le cadre de la réunion annuelle du conseil d'administration de la fondation pontificale « Populorum progressio » pour l'Amérique latine.

Il se réunira en effet pour la première fois dans un pays des Caraïbes, à Saint-Domingue (République dominicaine) du 20 au 23 juillet 2010, à la maison diocésaine « María de la Altagracia ».

Cette réunion permettra d'étudier le financement de certains des 230 projets en faveur des communautés indigènes, métisses, afro-américaines et paysannes de 20 pays d'Amérique latine et des Caraïbes.

Ces réunions ont en effet traditionnellement lieu sur le terrain en contact avec la réalité concrète des différentes régions du continent, également de façon à faire connaître aux Eglises locales les activités de la fondation.

Une célébration solennelle aura lieu le 20 juillet dans la catédrale de Saint-Domingue et le 21 une messe sera présidée par Mgr Alberto Taveira Corrêa, archevêque de Belém do Pará (Brésil) dans la paroisse Santa Mónica confiée aux Augustins.

La réunion prévoit également une conférence de presse sur les engagements de la fondation.

Cor Unum a soutenu cette année quelque 230 projets dans 20 pays, dans différents secteurs : production (agriculture, élevage, artisanat, micro-entreprises); infrastructures communautaires (eau potable, latrines, salons communautaires); éducation (formation, fournitures scolaires, publications); santé (campagnes de prévention, fournitures médicales pour les dispensaires); bâtiments (centres d'éducation et de santé).

Le nombre des projets par pays est le suivant : Brésil (57), Colombie (41), Pérou (21), Haïti (20), Equateur (19), Salvador (13), Bolivie (8), Guatemala (8), Chili (7), Argentine (6), République Dominicaine (6), Costa Rica (4), Mexique (4), Paraguay (4), Uruguay (3), Venezuela (3), Cuba (2), Panama (2), Antilles (1) et Nicaragua (1).

Anita S. Bourdin