Le cardinal Ratzinger prie pour la béatification de Jean-Paul I

Il évoque l'impact sur lui-même de "la bonté" et de "l'humilité" du pape Albino Luciani

| 1175 clics

ROME, jeudi 21 octobre 2004 (ZENIT.org) - Le préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le cardinal Joseph Ratzinger, estime que le pape Luciani (Jean-Paul I) est "un exemple pour tous". Il prie pour sa béatification.



A un an de l'ouverture du procès de béatification d'Albino Luciani, le pape qui a gouverné l'Eglise pendant 33 jours, le cardinal Raztinger s'est rendu dans la province de Belluno, au nord-est de l'Italie, d'où était originaire Jean-Paul I, qui fut patriarche de Venise.

C'est là que le cardinal allemand a présenté son livre "Foi, vérité, tolérance. Le christianisme et les religions du monde".

"Je prie chaque jour pour cette béatification. Le pape Luciani est un exemple pour tous", a déclaré le cardinal Ratzinger, selon le quotidien italien Avvenire. "C'est une figure que j'ai beaucoup aimée", a-t-il ajouté.

"Ce qui m'a impressionné chez Albino Luciani, c'est sa bonté et sa grande humilité. Je me souviens, lorsque j'étais tout jeune archevêque de Munich, Albino Luciani est venu me voir, avec une grande simplicité, à Bressanone, où je passais quelques jours de vacances. J'ai été profondément marqué par sa bonté de cœur", a déclaré le cardinal Ratzinger.

C'était "une bonté et une humilité" qui n'avaient rien à voir avec de la "faiblesse", a-t-il fait remarquer.

Pour le cardinal Ratzinger, Jean-Paul I était aussi un "homme d'une grande foi", et d'une "grande culture"."Son livre 'Illustrissimi' montre qu'il a lu et réfléchi énormément" [Quarante lettres que le cardinal Luciani a adressées à des personnages les plus variés de l'histoire et de la fiction littéraire, ndlr].

"Albino Luciani avait aussi une bonne culture théologique", a poursuivi le cardinal Ratzinger. "En parlant avec lui on se rendait compte que c'était un homme qui allait à l'essentiel. Il aimait les choses simples mais n'était en aucun cas un simpliste. Il avait une grande culture et une fermeté doctrinale", a-t-il conclu.

Albino Luciani est né le 17 octobre 1912 à Canale d'Agordo dans la province italienne de Belluno. Il a été ordonné prêtre le 7 juillet 1935. Il a enseigné la théologie dogmatique, les écritures et le droit canonique pendant plus de vingt ans, tout en assumant ses responsabilités comme vicaire général et directeur du Secrétariat de la catéchèse dans le diocèse.

Le 15 décembre 1958 il fut nommé évêque de Vittorio Veneto près de Venise. Le 15 décembre 1969 Paul VI le nommait archevêque patriarche de Venise. En 1973 il était créé cardinal.

Elu pape le 26 août 1978 il mourut le 28 septembre de la même année.

La phase diocésaine de la cause de béatification de Jean-Paul I s'est ouverte le 23 novembre 2003, en la solennité du Christ Roi, en présence du cardinal José Saraiva Martins, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, en la cathédrale de Belluno.

A l'occasion du 25e anniversaire de son élection à la Chaire de Pierre, Jean-Paul II évoquait son prédécesseur en ces termes : "un maître de foi limpide, qui ne cédait pas à des modes passagères et mondaines", qui "tentait d'adapter ses enseignements à la sensibilité des personnes en conservant cependant toujours la clarté de la doctrine et la cohérence de son application à la vie".

Jean-Paul II souligne son "humilité" et son "optimisme". "Précisément grâce à ces qualités il a laissé lors de son bref passage parmi nous un message d'espérance qui a été accueilli dans beaucoup de cœurs".