Le cardinal Tonini s'est éteint à l'âge de 99 ans

"Le journaliste est prophète ou il n'est pas"

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 567 clics

Les journalistes n'ont pas encore compris leur rôle dans la société, disait encore récemment cardinal Tonini avant d'ajouter: "Le journaliste ou est prophète ou il n'est pas". Un prophète s'est éteint.

"Aimez-vous les uns les autres. Je dois revenir à la maison du père", a-t-il dit.

Le cardinal italien Ersilio Tonini s'est éteint cette nuit l'âge de 99 ans, à Ravenne, à l'"Opera di Santa Teresa" où il vivait: il était le plus âgé de tous les cardinaux - il avait fêté son anniversaire le 20 juillet - et le plus connu de la télévision italienne.

Les jeunes italiens l'avaient même surnommé affectueusement le "cardinal Juke Box" pour sa capacité de répondre avec une présence d'esprit extraordinaire à n'importe quelle question.

De fait sa première formation était le journalisme. Il avait été ordonné prêtre en 1937. C'est Paul VI qui l'avait nommé évêque de Macerata en 1969. A Ravenne, son ministère a été marqué notamment par un engagement en faveur des agriculteurs de la région et des toxicomanes.

C'est après se démission de sa charge d'évêque, pour limite d'âge, en 1990, que le cardinal connu pour sa silhouette d'ascète a dédié plus de temps à la télévision, notamment dans une émission sur les Dix commandements (sur la RAI) avec le journaliste Enzo Biagi. Proche des jeunes, il allait aussi les rencontrer jusqu'en discothèque.