Le carême, pour des moments de silence prolongés, voire de retraite

Exhortation de Benoît XVI à l’angélus

| 2514 clics

ROME,  Dimanche 8 mars 2009 (ZENIT.org) - Benoît XVI invite expressément les baptisés à trouver des moments de silence pendant le carême ou même à faire une retraite.

Le pape Benoît XVI a en effet commenté l'évangile de la Transfiguration de Jésus que propose la liturgie de ce deuxième dimanche de carême avant d'inviter les fidèles à faire comme il vient de faire entouré de la curie romaine : une retraite.

« Avec le jeûne et la miséricorde, la prière forme la structure portante de notre vie spirituelle », a rappelé Benoît XVI.

Il a ensuite fait cette invitation pressante : « Chers frères et sœurs, je vous exhorte à trouver en ce temps de carême des moments de silence prolongés, si possible de retraite, pour revoir votre vie à la lumière du dessein d'amour du Père céleste ».

Il a invité les catholiques à se mettre en cela à l'école de la Vierge Marie en disant : « Dans cette écoute plus intense de Dieu, laissez-vous guider par la Vierge Marie, maîtresse et modèle de prière. Même dans les ténèbres les plus épaisses de la Passion du Christ, elle n'a pas perdu, mais a gardé dans son esprit la lumière de son divin Fils. C'est pourquoi nous l'invoquons comme Mère de la confiance et de l'espérance ! »

En français, le pape a particulièrement salué sous leurs applaudissements les membres du « groupe des Missions catholiques linguistiques de Genève ».

Le pape a également évoqué le carême comme temps de conversion en tout en soulignant que la prière est aussi le lieu pour le priant d'une « transfiguration » : « Le temps du carême est pour chacun de nous un temps de conversion, de recueillement et de retour vers Dieu. En ce dimanche où la liturgie nous conduit avec Jésus sur la montagne de la transfiguration, à la suite des apôtres Pierre, Jacques et Jean, accueillons en nos cœurs la lumière dont resplendit le visage de Jésus. Alors nous pourrons contribuer à transfigurer le visage de notre monde ».