Le carmel de Fourvière prie pour le rassemblement de Sant’Egidio

« Le courage d’un humanisme de paix »

| 831 clics

ROME, Vendredi 9 septembre 2005 (ZENIT.org) – Les religieuses du carmel de Fourvière et les laïcs du carmel séculier proposent, le dimanche 11 septembre 2005, une journée d’adoration, en union avec la rencontre de Sant’Egidio, au carmel de Fourvière, après la messe de 10h. La chapelle sera ouverte en permanence durant tout ce temps.



La 19ème Rencontre internationale « Hommes et Religions » aura en effet lieu à Lyon, et pour la première fois en France, la semaine prochaine, du 11 au 13 septembre 2005, sur le thème : « Le courage d’un humanisme de paix ».

Les Rencontres internationales Hommes et Religions sont nées au milieu des années 80 pour poursuivre et cultiver l’esprit de la journée mondiale de prière d’Assise, convoquée par le pape Jean-Paul II le 27 octobre 1986.

Ces rencontres organisées à l’initiative de la Communauté Sant’Egidio visent à promouvoir une connaissance réciproque et un dialogue entre les religions, dans un horizon de paix.

A travers un réseau d’amitié entre les représentants des différentes religions et cultures, venant de plus de 60 pays, la Communauté Sant’Egidio souhaite ainsi soutenir vivement un pèlerinage de paix, qui a fait étape, d’année en année, dans diverses villes de l’Europe et la Méditerranée.

Le cardinal Philippe Barbarin avait expliqué l’an dernier les raisons et les enjeux du choix de Lyon :"La ville de Lyon connaît une longue tradition historique de dialogue œcuménique et interreligieux. Lorsque Sant’Egidio a proposé d’organiser le prochain rassemblement à Lyon, j’ai éprouvé une grande joie. Ce sera la première fois qu’un tel rassemblement aura lieu en France. C’est de Lyon en 1986, que Jean-Paul II avait annoncé la rencontre d’Assise, et depuis, Sant’Egidio s’est donné comme objectif de poursuivre l’"esprit d’Assise ".
Propos recueillis par Vincent Feroldi

"Les rencontres interreligieuses nées au lendemain de celle convoquée par Jean Paul II à Assise en 1986 se tiennent une fois sur deux en Italie et, l’autre fois, dans une métropole européenne. Au bout de tant d’années, il était bien naturel qu’elle vienne enfin en France...

L’esprit des rencontres « Hommes et religions » est celui d’Assise. Il peut parler aux gens de notre temps, par-delà les frontières de confessions, de générations ou de cultures. Sant’Egidio a un vrai charisme pour faire vivre un tel esprit en suscitant et en confrontant tant de paroles de liberté sur les sujets de religion et de société. Ils ont trouvé le ton juste pour rendre compte de ce que les hommes vivent de joies, d’espérances et de souffrances... Il s’agit d’aller là où la charité du Christ doit se porter aujourd’hui, et de rassembler tous les serviteurs de la miséricorde de Dieu : tous doivent s’écouter, tous doivent se comprendre.

J’attends de la première édition françaises d’« Hommes et religions », dans un an, qu’elle nous aide à cultiver un art de vivre ensemble et à montrer que les croyants peuvent être bâtisseurs de la société et serviteurs de la paix. Cette rencontre de responsables spirituels, politiques et intellectuels de tous horizons, doit permettre aussi une ouverture de nos esprits. Même si une telle manifestation ne transforme pas le monde d’un coup de baguette magique ! J’espère seulement que la vue de ces hommes et femmes de Dieu, d’accord pour condamner toute violence et d’abord celle qui prend la religion pour prétexte, pourra toucher des gens, en France et au-delà".
Propos recueillis par Michel Kubler,
LA CROIX du 8 septembre 2004

On peut découvrir le programme complet sur le site de l’Eglise de Lyon (http://catholique-lyon.cef.fr) ou de la Communauté de Sant’Egidio (www.santegidio.it), informations par courrier électronique : paix-lyon2005@wanadoo.fr

De nombreux invités sont attendus, en particulier :
Les cardinaux Walter Kasper, Ugnace Moussa Daoud, Roger Etchegaray, Paul Poupard, Dionogi Tettamanzi et Philippe Barbarin
Mgr Jean-Pierre Ricard, Mgr Yves Patenôtre, Mgr Vincenzo Paglia
Le Catholicos Karekine II, le pasteur Jean-Arnold de Clermont, Mgr Emmanuel Adamakis, métropolite de France, Mgr Filaret, métropolite de Minsk, le révérend Rowan D Williams, archevêque de Canterbury, le révérend Sunday C. Mbang et le révérend Keith Clements
Le grand rabbin d’Israël, Yona Metzger, et le grand rabbin René Samuel Sirat
Docteur Ezzedin Ibrahim, conseiller culturel du Président des Emirats Arabes Unis, et S. E. Ahmad Al-Tayyb, recteur de l’université d’Al-Hazar
Simone Weil, Nicolas Sarkozy, Jean Daniel, Mario Soares, Régis Debray et Bernard Kouchner