Le clandestin de Dieu

En Angleterre, au péril de sa vie

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 582 clics

Le martyrologe romain fait aujourd'hui mémoire du bienheureux prêtre anglais, martyr, Thomas Alfield (+1585).

Catholique anglais, originaire de Gloucester, Thomas Alfield fit ses études à Cambridge. Puis il abjura la foi reçue de sa famille, mais il n’en fut pas moins condamné à l’exil. Il franchit la Manche, se repentit, se réconcilia avec l’Eglise, et répondit à l’appel de Dieu au sacerdoce. 

Pour cela, il partit étudier à Douai puis à Reims. Après son ordination, en 1581, il décida de revenir en Angleterre, en pénitence, au péril de sa vie, consciemment.  En dépit de la persécution ordonnée par la reine Elisabeth Ière, il exerça son ministère, dans la clandestinité. Il est donc ainsi connu sous d'autres noms: Thomas Aufield, Thomas Alphilde, Thomas Hawfield, Thomas Offeldus, Thomas Badger!

Mais il fut arrêté en flagrant délit alors qu’il distribuait une apologie du catholicisme, la “Défense véritable et modeste” d’Allen. Il fut condamné à la mort par pendaison, et périt à Tyburn. Il a été béatifié en 1929.