Le collège des cardinaux considère sa préparation suffisante

Après cinq jours de congrégations

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1658 clics

Le conclave s’ouvre mardi 12 mars et ne devrait durer que trois à quatre jours, au maximum, si l’on en croit les conclaves du siècle passé et le fait que le Collège cardinalice s’estime « prêt » à passer au vote, après cinq jours de congrégations.

Le P. Federico Lombardi, sj, directeur de la salle de presse du Saint-Siège a en effet tenu, samedi à 13 h sa rencontre quotidienne avec les journalistes accrédités soit de façon permanente (600 environ) soit de façon temporaire (environ 5000) .

Les cardinaux sont en effet tombés d'accord vendredi soir, 8 mars, sur la date: collège se sent « mûr » et considère « sa préparation suffisante », a estimé le P. Lombardi.

Le collège a-t-il ajouté représente « une grande variété de positions, de sensibilités », mais au cours « des congrégations, des rencontres, dans l’écoute (plus de 100 interventions), le dialogue entre eux », ils sont arrivés à cette décision.

Une décision qui survient aussi après l’arrivée de tous les 115 électeurs, « désireux d’établir subitement la date » : l’accord a été très large de 10 pour un contre, et ce contre aurait peut-être voté pour le lendemain… fait observer le porte-parole du Saint-Siège.

C’était le soir du 5ejour de leurs assemblées, lors de la 8econgrégation. Une 9econgrégation a eu lieu samedi matin, une 10e congrégation est prévue lundi matin, 12 mars, d’autres cardinaux demandant la parole.

Samedi matin, les cardinaux ont décidé de leur transfert en la Maison Sainte-Marthe mardi matin, 12 mars, à partir de 7 h, avant la messe « pour l’élection du Pontife Romain », qui sera présidée, à 10 h, en la basilique Saint-Pierre, par le doyen du Collège cardinalice, Angelo Sodano

Quant au conclave, il ne sera pas présidé par le doyen, le cardinal Sodano (86 ans en novembre prochain) ni par le vice-doyen, le cardinal Roger Etchegaray (91 ans en septembre prochain), qui ne font pas partie de l’assemblée des électeurs, mais par le plus âgé des cardinaux-évêques, le cardinal Giovanni Battista Re (79 ans en janvier dernier).

Le secrétaire du conclve est Mgr Lorenzo Baldisseri, qui se retire, ainsi que les cérémonaires au moment du vote et du dépouillement.

En effet, le Maîre des célébations liturgiques pontificales, Mgr Guido Marini, et les cérémoniaires pontificaux assistent les cardinaux pour la liturgie quotidienne et pour la distribution des bulletins de vote.

Ce dimanche, les cardinaux ont pour la plupart présidé la messe dans les églises dont ils sont titulaires à Rome: le cardinal André Vingt-Trois a présidé la messe à Saint-Louis des Français.

Mardi 12 mars 2013, premier jour du Conclave, l'église Saint-Louis-des-Français de Rome propose une veillée de prière avec adoration du Saint-Sacrement, à 20h30 pour "porter dans la prière les Cardinaux et toute l'Eglise".