Le Conseil des cardinaux se penche sur les Conseils pontificaux

La fin des travaux prévue pour 2015

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 531 clics

Le Conseil des cardinaux (C8), réuni du 28 au 30 avril au Vatican, se penche sur les Conseils pontificaux de la Curie romaine, autour du pape François et de son cardinal secrétaire d’État Pietro Parolin. La fin des travaux de la réforme est prévue pour 2015.

Les huit cardinaux membres du Conseil – les cardinaux Maradiaga (Honduras), Pell (Australie), O’Malley (Etats-Unis), Monsengwo (RDC), Gracias (Inde), Marx (Allemagne), Bertello (Italien, curie) et Errázuriz (Chili) – choisis par le pape pour le conseiller dans le gouvernement de l’Église sont en effet réunis en session pour la quatrième fois (cf. Zenit du 28 avril 2014).

Selon le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le pape est présent lors des réunions, quand il n'est pas pris par des rendez-vous officiels, tels que l'audience avec le roi et la reine d'Espagne hier matin, avec le président du Paraguay ce matin, et demain matin pour l'audience générale du mercredi.

Après l'examen des Congrégations de la Curie romaine lors des réunions précédentes, le Conseil se penche désormais sur les Conseils Pontificaux, ajoute le P. Lombardi qui a rencontré la presse ce matin. Il précise qu'après des « considérations générales », chaque dicastère est évalué « individuellement ». Ces réflexions ont pour but la révision de la constitution apostolique Pastor bonus sur la Curie romaine.

Le Conseil des cardinaux devrait achever un premier rapport sur les Conseils Pontificaux au cours de cette réunion, estime le P. Lombardi. Mais étant donné la charge de travail restant à accomplir, cette réforme ne sera pas terminée pas cette année : il donne la date de 2015.

Lundi après-midi, le Conseil a assisté à un rapport de la « Commission pontificale référente sur l’organisation de la structure économico-administrative du Saint-Siège » (Cosea), représentée par son président, M. Joseph F. X. Zahra. Les cardinaux avaient déjà auditionné la Commission le 17 février dernier.

Une note publiée par le Saint-Siège annonce aussi la première réunion du nouveau Conseil pour l'économie vendredi prochain, 2 mai. La Commission cardinalice de surveillance de l'Institut financier du Vatican - Institut pour les oeuvres de religion (IOR) s'est quant à elle réunie hier pour élaborer les lignes directrices de son action (cf. Zenit du 28 avril 2014).

Les précédentes réunions du Conseil des cardinaux ont eu lieu les 1-3 octobre 2013, les 3-5 décembre et les 17-19 février 2014. La prochaine aura lieu sur quatre jours, du 1er au 4 juillet 2014.