Le courage d'une laïque consacrée à Dieu, catéchiste de Chine

Sainte Lucie Yi Zhenmei, canonisée par Jean-Paul II

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1028 clics

Le martyrologe romain fait aujourd’hui mémoire de sainte Lucie Yi Zhenmei, vierge et martyre, en Chine (1813-1862).

Lucie Yi Zhenmei  était née dans la province du Sichuan et elle avait été baptisée étant enfant. Sa foi avait mûri jusqu'au choix d'une vie toute consacrée à Dieu.

Laïque et catéchiste, elle s'était offerte en 1858 pour succéder à sainte Agathe Lin, mise à mort pour sa foi le 28 janvier 1858 à Mianyang.

Elle-même fut arrêtée à Kaiyang, quatre ans plus tard, de nuit, alors qu'elle instruisait des femmes catéchumènes. On décapita devant elle le P. Jean-Pierre Néel, prêtre français des Missions Etrangères de Paris, et ses compagnons, sans que sa foi vacille.

Elle comparut seule, le lendemain, 19 février, fortifiée par l'Esprit Saint, et subit la même peine.

Avec eux, elle fait partie des 120 premiers saints martyrs de Chine canonisés au cours du Grand Jubilé de l'Incarnation, le 1er octobre 2000, à Rome, par le bienheureux pape Jean-Paul II.