"Le dévouement, le sacrifice, le service humble et caché des Sœurs de Saint-Joseph"

Jean-Paul II rend hommage aux religieuses qui l'accueillent à Toronto

| 284 clics

CITE DU VATICAN, Dimanche 28 juillet 2002 (ZENIT.org) – Jean-Paul II a rendu hommage aux religieuses qui l'accueillaient lors de son séjour à Toronto, de samedi, 27 juillet, à lundi, 29 juillet.



Le pape a en effet quitté "son" île, naguère inconnue et devenue en quelque jours fameuse dans le monde entier, Strawberry Island, sur lac Simcoe, samedi matin à 9 h 30, pour se rendre à Toronto, en hélicoptère. Il y a été accueilli à la maison mère des religieuses de Saint-Joseph, à Morrow Park.

"Chères Sœurs, disait Jean-Paul II, je vous remercie vivement de l’hospitalité que vous m’offrez à l’occasion de mon séjour à Toronto pour la célébration de la XVIIe Journée mondiale de la Jeunesse. Je sais combien les Sœurs de Saint-Joseph, avec tant d’autres religieux et religieuses, ont collaboré à la préparation de ce grand événement et à l’accueil des jeunes du monde entier. À tous et à chacun, j’exprime ma très vive gratitude".

"Votre Congrégation vient de célébrer ses cent cinquante ans d’existence, ajoutait Jean-Paul II: avec vous je rends grâce au Seigneur, qui a accompli des merveilles à travers le dévouement, le sacrifice, le service humble et caché de nombreuses Sœurs de Saint-Joseph; je lui demande de continuer à vous soutenir par sa grâce et par le don de son Esprit, dans votre zèle qui vous pousse à confier à Dieu ce que vous êtes et ce que vous serez, et dans une constante disponibilité à être envoyées, comme Jésus, pour servir les autres".

"Que Marie, l’épouse de Joseph, soit pour vous une mère et un maître de vie et de sainteté!", concluait le pape.

A Morrow Park, Jean-Paul II avait d'abord rencontré le Gouverneur général du Canada, Mme Adrienne Clarkson, puis le Premier ministre fédéral, Jean Chrétien. Il a ensuite salué le Premier ministre de l'Etat de l'Ontario, David Young, et le maire de Toronto, Mel Lastman.

Le pape avait ensuite rencontré la Supérieure générale des Sœurs de Saint-Joseph, Sr Margaret Myatt, et le conseil de la congrégation.

A 13 heures (19 h à Rome), Jean-Paul II s'est ensuite rendu dans la chapelle des religieuses pour y prier l'angélus avec les 190 soeurs. C'est à cette occasion qu'il leur a rendu hommage.

Après l'angélus, le pape a pris son repas avec les évêques de la conférence du Canada et avec les membres de sa suite.

Une surprise "hors-programme" a consisté dans la visite de cinq enfants de différentes ethnies, venus représenter ceux de leur âge. Deux d'entre eux étaient atteints de leucémie et un de spina bifida. Les enfants ont offert au pape un petit canoë sculpté.