Le dialogue se fortifie à l'Est: le card. Kasper à Sofia

Un voyage dans le sillage de la visite de Jean-Paul II

| 299 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 8 octobre 2002 (ZENIT.org) - A l'enseigne de la Promotion de l'unité des chrétiens, dont il préside le dicastère romain, le cardinal Walter Kasper est arrivé aujourd'hui en Bulgarie à Sofia, pour une visite de trois jours où il doit recevoir un doctorat honoris causa de l' université d'Etat.



Le voyage du cardinal Kasper s'inscrit dans le sillage du voyage de Jean-Paul II à Bucarest, en mai dernier, dans cet autre pays à majorité orthodoxe, également candidat à l'entrée dans l'Union européenne.

Le cardinal a été accueilli cet après-midi à Sofia par le métropolite Siméon, par le nonce apostolique, Mgr Antonio Mennini, par le président de la conférence des évêques catholiques, Mgr Christo Proykov, et d'autres personnalités.

Le métropolite Siméon s'est déclaré heureux d'accompagner le cardinal Kasper à chacun des moments de sa visite, souligne Radio Vatican.

La première visite du cardinal Kasper a été pour le patriarche orthodoxe Maxime et le Saint-Synode orthodoxe.

Le cardinal a ensuite présidé la célébration eucharistique pour la communauté catholique de la capitale bulgare, en la paroisse latine dédiée à Saint Joseph.

Le président du conseil pour l'Unité des chrétiens doit se rendre demain dans un haut lieu de l'orthodoxie: le monastère de Backovo et au séminaire orthodoxe de Plovdiv, pour y rencontrer différents responsables orthodoxes.

Jeudi matin, le cardinal Kasper recevra le doctorat honoris causa en théologie à l'université d'Etat, en présence de représentants du gouvernement, de l'Eglise orthodoxe, d'autres confessions chrétiennes, et du corps diplomatique.

Le voyage de Jean-Paul II a commencé le jeudi 23 mai 2002: le pape venait de Bakou, en Azerbaïdjan (ZF020523).

Le vendredi 24 mai, Jean-Paul II a été reçu par le patriarche Maxime et par le Saint-Synode et a prononcé un discours important pour les relations avec l'orthodoxie bulgare (ZF020524).

Le samedi 25 mai, Jean-Paul II s'est rendu au monastère orthodoxe de Saint Jean de Rila, considéré comme le cœur spirituel de la Bulgarie (ZF020526).

Le dimanche, 26 mai, Jean-Paul II a célébré la messe de béatification des trois martyrs bulgares victimes du pouvoir communiste, Kamen Vitchev (1893-1952), Pavel Djidjov (1919-1952) et Josaphat Chichkov (1884-1952), à Plovdiv, avant de rencontrer les jeunes et de rentrer à Rome (ZF020526).

Le mercredi 29 mai, lors de l'audience générale, le pape résumait ainsi son séjour en Bulgarie pour les pèlerins francophones: "Mon séjour en Bulgarie coïncidait avec la fête des saints Cyrille et Méthode, évangélisateurs des peuples slaves, qui ont contribué à former les racines spirituelles de l’Europe. Je voulais aussi renforcer les liens de communion avec l’Église orthodoxe de Bulgarie. Enfin, en béatifiant trois prêtres assomptionnistes, fusillés à Sofia au siècle passé, j’ai rappelé que ces témoins courageux de la foi préparent le printemps de l’Église".