Le dimanche des Rameaux à Bagdad, par Mgr Filoni, nonce apostolique

| 1048 clics

CITE DU VATICAN, Lundi 14 avril 2003 (ZENIT.org) - Mgr Filoni, nonce apostolique à Bagdad, a évoqué le dimanche des Rameaux vécu par les chrétiens de Bagdad au micro de Radio Vatican.



Le dimanche des Rameaux a été célébré presque normalement. Dans les églises, les célébrations ont eu lieu. La participation a été relative, dans le sens où de nombreux chrétiens ont participé à la liturgie tandis que d'autres n'ont pu venir parce qu'ils se trouvent encore à l'extérieur de la ville, dans les villages.

"Mgr Filoni précisait: 'Hélas, les saccages et les incendies continuent. Et par conséquent, quitter sa maison est devenu extrêmement problématique".

Il n'a pas entendu dire que des édifices ecclésiastiques aient eu à souffrir de vandalisme. Mais la bibliothèque nationale a été incendiée et le musée archéologique saccagé.

"Ce matin, précisait-il, nous nous sommes réveillés sous une pluie de cendres. Hélas, la bibliothèque nationale a été incendiée. L'odeur de l'incendie reste dans l'air et parterre on remarque cette cendre blanche, qui entre partout. C'est certainement un grand désastre que la mémoire et l'histoire d'un peuple soit brûlée et perdue".