Le Forum des jeunes de Paray-le-Monial prie pour le card. Barbarin

Message de l'archevêque de Lyon qui n'a pu être avec eux

Paray-le-Monial, (Zenit.org) Anita Bourdin | 949 clics

Le Forum des jeunes de Paray-le-Monial, qui rassemble plus de 2500 participants, auprès du sanctuaire du Coeur de Jésus, a prié ce mercredi soir, 14 août, sous la grande tente du Moulin Liron pour le cardinal Barbarin qui aurait dû être des leurs et leur a adressé un message.

Ce Forum de cinq jours est organisé chaque année par la Communauté de l'Emmanuel, parmi les sessions d'été de Paray. Elles sont toutes transmises en direct sur Radio Espérance (http://www.radio-esperance.fr).

Le message du cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, a été lu alors que les jeunes vivaient une soirée missionnaire et mariale, avant une procession aux flambeaux jusqu'au parc des Chapelains: en marchant et en priant, ils ont porté la statue de la Vierge de Fatima, accompagné de l'évêque de Fréjus-Toulon (France), Mgr Dominique Rey.

Dans son message le cardinal Barbarin les invitait notamment, à la suite de l'exhortation du cardinal Jorge Mario Bergolio pendant les jours qui ont précédé le conclave, en mars dernier, à "sortir", à sortir d'eux-mêmes et à sortir pour annoncer la Bonne nouvelle du Christ jusqu'aux périphéries existentielles de la société. Un message en date de dimanche dernier, 11 août, et donc avant son départ de la Martinique: il est arrivé à Lyon mardi soir 13 août.

Les jeunes ont accueilli le message du cardinal Barbarin avec enthousiasme et ils ont prié ensemble pour sa convalescence, au moment où il vient de rentrer, comme il l'a annoncé lui-même sur twitter, ce mercredi 14 août. 

"Rentré hier après-midi à Lyon, je voudrais vous saluer tous et dire merci pour les nombreux témoignages d'amitié et de prière reçus depuis trois semaines."

Amateur de vélo - il a été la coqueluche des photographes pendant le pré-conclave à Rome - et de course à pied, l'archevêque de 62 ans a été victime d'un infarctus le dimanche 21 juillet, à Cayenne, en Guyane française, où il venait de rejoindre quelque 700 JMJistes français en route pour Rio de Janeiro, au Brésil. Il a alors été transporté en Martinique, au CHU de Fort de France, où il a été opéré d'un triple pontage, le mardi 23.

Il salue le personnel médical: "Vraiment, j'ai été en de très bonnes mains, et je tiens à remercier tout le personnel soignant qui me permet d'être de retour à Fourvière, trois semaines après ces incidents. Maintenant, commence pour moi une période de convalescence qui m'amènera à diminuer mes engagements."

Il invite à vivre l'Assomption de la Vierge Marie dans l'action de grâce: "Je me confie à votre prière et à tous, je souhaite la grande joie de cette fête du 15 août. L'événement de l'Assomption nous ouvre à une grande espérance, et par le chant du Magnificat, Marie, la Toute Sainte, nous rappelle que l'action de grâce est le cœur de notre prière : « Sa miséricorde s'étend d'âge en âge ». Bonne fête à toutes celles et à tous ceux qui portent le prénom de Marie !"