Le maître de maison au Vatican, c'est Dieu

Le pape reçoit les "attachés d'antichambre"

Rome, (Zenit.org) Pape François | 609 clics

« La Maison pontificale est à tous les membres de l’Église catholique » et « le véritable maître de maison, c’est le Seigneur », déclare le pape François.

Le pape a rencontré les « attachés d’antichambre », le personnel en service dans l'appartement pontifical et durant les cérémonies, ainsi que leurs familles, ce jeudi 16 janvier 2014.

Il les a encouragés à « cultiver un dialogue constant avec [le Seigneur] dans la prière », et à « grandir dans l’amitié et l’intimité avec lui ».

Allocution du pape François

Chers amis,

Je suis heureux de vous rencontrer et je vous présente, ainsi qu’à vos familles, mes meilleurs vœux pour l’année qui vient de commencer.

Vous faites partie de la maison, et je vous suis reconnaissant pour le service que vous rendez lors des audiences, des cérémonies et des réceptions officielles. J’apprécie beaucoup l’attention et la cordialité avec lesquelles vous effectuez votre travail, dans un esprit d’accueil et animés par votre amour de l’Église et du pape.

Posons-nous une question : à qui appartient la Maison pontificale ? Qui est le patron de cette Maison ? La Maison pontificale est à tous les membres de l’Église catholique qui font ici l’expérience de l’hospitalité, de la chaleur familiale et d’un soutien pour leur foi. Et le véritable maître de maison, c’est le Seigneur, de qui nous sommes tous disciples, serviteurs de son Évangile. Cela exige que nous cultivions un dialogue constant avec lui dans la prière, que nous grandissions dans l’amitié et l’intimité avec lui, et que nous témoignions de son amour miséricordieux envers tous. Exécuté dans cet esprit, votre travail peut devenir une occasion de communiquer la joie de faire partie de l’Église. La liturgie d’hier nous a présenté la figure du jeune Samuel qui, habitant dans le temple de Jérusalem, a reconnu la voix du Seigneur et a répondu à son appel (cf. 1 S 3,9). Que cet environnement soit aussi pour vous le lieu où écouter Dieu qui vous parle, qui vous appelle à le servir de façon toujours plus mûre et généreuse.

Chers amis, que le Seigneur bénisse vos familles et que la Vierge Marie vous protège toujours. Je vous en prie, priez pour moi ! Merci.

Traduction d’Hélène Ginabat