Le ministre des finances du pape François s'installe à Rome

Mieux gérer les ressources, pour les pauvres

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 519 clics

Le cardinal australien George Pell, archevêque de Sydney, préfet du nouveau Secrétariat de l'Economie créé par le pape François, hier, 24 février, s'installera à Rome. Il sera en quelque sorte un "ministre des finances", aidé d'un secrétaire général". 

Il confie que le pape souhaite que "les ressources" du Vatican et du Saint-Siège "soient mieux gérées, afin de les destiner aux pauvres".

Radio Vatican confirme aujourd'hui la nouvelle qui avait couru immédiatement dans les couloirs du Vatican dès hier.

Le motu proprio du pape François indiquait notamment que le Secrétariat se mettrait au travail dès que possible pour "préparer les statuts définitifs et d'autres questions liées à l'assistance des conseillers nécessaires et il travailler avec la COSEA pour compléter la mise en oeuvre de ces dispositions approuvées par le Saint-Père".

Le cardinal Pell a en effet écrit une lettre à son diocèse, dans laquelle il anoonce qu’il entend apporter au Vatican "des méthodes de gestion modernes, pour améliorer la capacité du Saint-Siège à soutenir les bonnes oeuvres de l'Eglise, spécialement au profit des pauvres et des déshérités". 

Le nouveau Secrétariat aura compétence, rappelle Radio Vatican "sur les flux financiers de chaque dicastère, devra valider les chiffres des différents budgets et la programmation des personnels. Tous les trois mois, sera effectué un contrôle sur les entrées et les dépenses. L'idée est de favoriser une autonomie majeure pour les dépenses et de lutter contre la bureaucratie."