"Le monde des réfugiés et des personnes déplacées", par le P. Blume

Au bord du désespoir, ils sont prêts, en émigrant, à en assumer les risques

| 310 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 14 novembre 2003 (ZENIT.org) – "Le monde des réfugiés et des personnes déplacées", c’était le thème de l’exposé du P. Michael Blume, sous-secrétaire du conseil pontifical pour les Migrants, mardi dernier, lors de la présentation du congrès international organisé par ce dicastère, à Rome, du 17 au 22 novembre (cf. ZF031111, ZF031112 et ZF031113). "Au bord du désespoir, ils sont prêts, en émigrant, à en assumer les risques, même graves", explique le P. Blume.



Il évoque différentes réalités ecclésiales comme les paroisses en camps de réfugiés ou la présence ecclésiale auprès des demandeurs d’asile. Il évoque la volonté des papes de fonder un pôle de soutien à la pastorale universelle de la "mobilité humaine".

Il conclut en espérant que le congrès "nous aide à nous identifier plus étroitement avec les demandeurs d’asile, les réfugiés, les déplacés, dans lesquels nous devons toujours reconnaître le visage du Christ".

Nous proposons le texte intégral de son intervention, ci-dessous in "Documents".