Le Mouvement « Foi et Lumière » accueilli à Sant'Egidio pour ses 40 ans

Plus de 500 porteurs de handicap en prière pour la paix

| 1368 clics

ROME, Jeudi 7 juillet 2011 (ZENIT.org) – Pour les 40 ans du Mouvement « Foi et Lumière », fondé par Jean Vanier, la basilique Santa Maria in Trastevere à Rome, a accueilli, le 3 juillet dernier, plus de 500 porteurs de handicap. Ils provenaient d'Italie, de Grèce, de Chypre, de Suisse et de Croatie. Accompagnés de leurs proches et amis, ils ont participé à une prière pour la paix avec « Les amis de la Communauté de Sant'Egidio », à l'issue d’un pèlerinage à Lorette.

120 représentants de « Foi et Lumière » de tradition orthodoxe ont également participé à la célébration œcuménique, présidée par l'évêque maronite de Chypre, Mgr Youssef Soueif, rapporte la Communauté Sant’Egidio dans un article publié sur son site.

Dans son homélie, le curé de Santa Maria in Trastevere, Mgr Marco Gnavi, a souligné que « dans nos cœurs et sur nos visages règne le bonheur, car nous sommes témoins de l'Évangile, car la parole de l'Évangile est la plus belle parole jamais dite sur notre vie... En dépit de notre faiblesse, nous sommes le sel de la terre et la lumière du monde. Par notre faiblesse, nous témoignons que l'on ne peut pas vivre sans amour ».

Parmi les participants au pèlerinage, « beaucoup proviennent de Chypre, dernier pays européen divisé par un mur », a dit Mgr Gnavi. En soulignant la valeur de la rencontre, il a expliqué que « l’art d’être ensemble est la première manière d’abattre le mur de l’inimitié ». Il a poursuivi en invitant les porteurs de handicap à devenir eux-mêmes des artisans de paix.

Durant la célébration, le nom de tous les pays victimes de la guerre ou de la violence a été rappelé. Pour chacun d'eux, des cierges ont été allumés pour demander au Seigneur le don de la paix.