Le nouveau président international de l’AED prend ses fonctions

Il s’agit du père Joaquin Alliende-Luco

| 1398 clics


ROME, Jeudi 9 octobre 2008 (ZENIT.org) - Le père Joaquín Alliende-Luco a pris lundi officiellement possession de sa charge de président à la tête de l'œuvre caritative catholique internationale, l'Aide à l'Eglise en Détresse (AED).

Prêtre du mouvement de Schönstatt, il était depuis 1999 assistant ecclésiastique international de l'Œuvre, après y avoir été, depuis 1978, consultant pour des questions théologiques et membre du conseil général.

Le père Alliende-Luco est né en 1935 à Santiago du Chili. Il a été ordonné prêtre en 1961. Il avait pris part en tant qu'expert en théologie, aux travaux préparatoires des trois dernières assemblées générales du Conseil des évêques latino-américains (CELAM), ayant eu lieu à Puebla (Mexique), à Saint-Domingue (République Dominicaine) et en 2007 à Aparecida (Brésil).

Il est toujours membre de nombreuses commissions théologiques dans divers pays et s'occupe tout particulièrement de questions relevant de la théologie pastorale, comme la piété populaire et son importance pour l'Eglise en Amérique Latine, sur laquelle il a écrit plusieurs ouvrages.

Le père Joaquín Alliende-Luco est aussi un poète : il a en effet publié plus de 10 volumes de poèmes et a composé des livrets pour plusieurs messes orchestrales. Pour la Journée mondiale de la jeunesse de 2005 à Cologne (Allemagne) il a composé une musique originale sur les martyrs du XX siècle.

L'ancien président de l'AED, le suisse Hans-Peter Röthlin, qui a dirigé l'œuvre pendant neuf ans, a présenté sa démission au Saint-Siège pour que ce soit un prêtre qui puisse être nommé à la présidence internationale comme cela est prévu dans les statuts, dans des circonstances normales.

Le passage de pouvoirs, a souligné Hans-Peter Röthlin, a eu lieu « dans l'esprit d'unité et de fidélité créative à notre défunt fondateur, le père Werenfried van Straaten, mort en 2003 et que nous connaissions bien tous les deux ».

Le président sortant de l'AED s'est réjoui du fait qu'en la personne du père Alliende-Luco, la présidence soit assumée pour la première fois par un représentant de l'un des pays bénéficiaires de l'AED.

Hans-Peter Röthlin continuera à offrir son soutien à l'Œuvre sous différentes mentions.