Le P. Federico Lombardi s.j., nouveau directeur de la salle de presse

| 1074 clics

ROME, Jeudi 20 juillet 2006 (ZENIT.org) – Le père Federico Lombardi s.j., a été nommé par le pape Benoît XVI comme nouveau directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le 11 juillet dernier.



Il reste directeur général de Radio Vatican et du Centre télévisuel du Vatican (CTV).

Pour ce qui est de cette nomination, le pape a confié aux journalistes, à son arrivée dans le Val d’Aoste, qu’il le connaissait depuis longtemps et qu’il avait « très confiance en lui ».

Le père Lombardi est né en 1942. Il est entré au noviciat de la province turinoise de la compagnie de Jésus à Avigliana en 1960.

Il a ensuite fait ses études de philosophie et de théologie à la faculté « Aloisianum » des jésuites à Gallarate et a obtenu une licence en philosophie à laquelle il ajouta ensuite une maîtrise en mathématiques.

Il a obtenu une licence en théologie à la « Phil.-Teol. Hochshule St Georgen » des jésuites à Frankfurt -am-Main.

Il a été ordonné prêtre pour la Compagnie de Jésus en 1972. Il a ensuite été membre du collège des écrivains, puis rédacteur et directeur de la prestigieuse revue des jésuites italiens la Civiltà Cattolica.

Provincial d’Italie de 1984 à 1990, il a ensuite été directeur des programmes de Radio Vatican de 1991 à 2005.

Depuis 2001, il est directeur général du Centre télévisuel du Vatican et depuis 2005, directeur général de Radio Vatican.

Le nouveau directeur de la salle de presse a adressé dès aujourd’hui une lettre à ses « collègues journalistes » accrédités à la salle de presse du Saint-Siège, exprimant sa « particulière sympathie » envers « tous les collègues de l’information » qu’il se dit « appelé à servir ».

Il rend un hommage appuyé à son prédécesseur, M. Navarro Valls en disant : « Le Dr Navarro Valls a accompli son long service dans ce domaine avec une compétence, une intelligence et un dévouement exceptionnels. Nous lui en sommes tous profondément reconnaissants et nous continuons à compter sur son amitié ».

« Je ne peux prétendre l’imiter, continue le P. Lombardi, mais vous pouvez compter sur l’engagement par lequel je me dévouerai avec mes limites, mais avec toutes les forces disponibles, à servir le Saint-Père et votre bon travail ».

« Je sais pouvoir compter sur la collaboration qui sera certainement généreusement offerte, à moi comme à vous, par tout le personnel de la Salle de presse, à commencer par le vice directeur, mon ami, le P. Ciro Benedettini ».

Le P. Lombardi concluait en mentionnant saint Benoît de Nursie, fêté le 11 juillet (fête du pape Benoît XVI), le jour où il recevait « la charge de ce nouveau service ».