Le pape bouleversé par l’attentat contre les coptes d'Egypte

Benoît XVI condamne cet acte de violence contre des innocents

| 2531 clics

ROME, Samedi 1er janvier 2011 (ZENIT.org) – « Le pape bouleversé par l'attentat d'Alexandrie contre les coptes d'Egypte », titre aujourd’hui Radio Vatican.

« Informé de l'attaque à la voiture piégée qui a tué hier plus d'une vingtaine de fidèles coptes orthodoxes devant l'église des Saints Al-Qiddissine à Alexandrie en Egypte, le pape s'est dit profondément bouleversé, dénonçant une violence voulue et calculée », annonce la même source.

Selon le père Lombardi, directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, Benoît XVI devrait d'ici peu prendre la parole pour condamner cet acte de violence contre des innocents, ajoute Radio Vatican qui donne des précisions sur les événements.

En Egypte, dans le quartier de Sidi Bechr à l'est d'Alexandrie, des centaines de chrétiens manifestent leur colère. Après l’explosion d’une voiture devant une église à l’issue de la messe célébrée dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier pour le nouvel an – un attentat qui a tué plus de 20 fidèles – les coptes orthodoxes jetaient des pierres et des bouteilles sur les forces de l'ordre déployées dans le secteur ce samedi 1er janvier.

La police, accusée par les manifestants de ne pas avoir su déjouer l’attentat, répondait par des tirs de grenades lacrymogènes et de balles en caoutchouc.

L’attaque contre l'église d'Alexandrie n'a toujours pas été revendiquée, mais intervient deux mois après des menaces proférées par la branche irakienne d'Al-Qaïda contre les Coptes d'Egypte ; presque un an aussi après la mort, en Haute Egypte, de 6 coptes tués par des hommes armés à la veille de la fête copte de Noel.

Pour Monseigneur William Kirillos, au micro de Radio Vatican, l’évêque copte catholique d’Assiout dans le centre de l’Egypte, cet attentat est un « choc », mais pas une « surprise ».