Le pape confie "la joie de l'Evangile" à toute l'Eglise

Conclusion de l'Année de la foi

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 780 clics

Le pape a symboliquement remis sa première exhortation apostolique « La joie de l’Evangile », « Evangelii gaudium » à l’Eglise, pour la fin de l’Année de la foi, ce 24 novembre 2013.

Le pape François a en effet conclu l’Année de la foi lors d’une messe place Saint-Pierre, ce dimanche matin, en la solennité du Christ Roi de l’univers.

Plus de 60.000 personnes étaient présentes en dépit des températures hivernales. Parmi elles, des représentants de toute l’Eglise ont reçu des mains du pape l’exhortation apostolique « Evangelii gaudium », qui conclut cette Année.

36 représentants de toute l’Eglise, venant de 18 pays et des cinq continents, ont reçu le document au terme de la célébration : un évêque, un prêtre, un diacre, des personnes consacrées et des représentants de tous les grands évènements de l’Année de la foi : confirmands, séminariste, novice, une famille, des catéchistes, une dame non voyante guidée par son chien – qui a reçu la lettre sous forme de CD-rom avec un enregistrement audio – des jeunes, des confraternités, des mouvements ecclésiaux.

Deux autres « familles » de personnes étaient représentées : les artistes, avec sculpteur japonais Etsuro Sotoo, et la peintre polonaise Anna Gulak, et les journalistes (cf. Zenit du 18 novembre 2013).

L’exhortation sera publiée et présentée à la presse mardi prochain, 26 novembre.

Au moment de l’angélus, le pape François a remercié les organisateurs des événements de l’Année de la foi, en particulier Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation, et ses collaborateurs.