Le pape confirme sa rencontre avec la jeunesse d'Asie

Angélus du 13 avril 2014, Dimanche des Rameaux

Rome, (Zenit.org) Pape François | 845 clics

Le pape François confirme sa rencontre avec la jeunesse d'Asie, pour la sixième Journée de la jeunesse asiatique, à Daejeon, en Corée du Sud, le 15 août 2014

Au terme de la célébration du Dimanche des Rameaux et de la Passion, ce 13 avril 2014 place Saint-Pierre, le pape François a introduit l'angélus en évoquant les JMJ : les Rameaux coïncident en effet chaque année avec la Journée mondiale de la jeunesse.

Le pape a confirmé que "Jean-Paul II, qui a été l'initiateur des Journées mondiales de la jeunesse, en deviendra le grand Patron ; dans la communion des saints il continuera à être pour les jeunes du monde un père et un ami". 

La célébration de cette année a été marquée par la remise solennelle de la croix des JMJ et de l'icône "Marie Salus Populi Romani", des mains d'une délégation de jeunes brésiliens, à de jeunes polonais, qui les emporteront en pèlerinage jusqu'à Cracovie pour la préparation des JMJ de 2016.

Paroles du pape François avant l'angélus

Au terme de cette célébration, j'adresse un salut spécial aux 250 délégués – évêques, prêtres, religieux et laïcs – qui ont participé à la rencontre sur les Journées mondiales de la jeunesse organisée par le Conseil pontifical pour les laïcs. Le chemin de préparation du prochain rassemblement mondial, qui aura lieu en juillet 2016 à Cracovie et qui aura pour thème « Bienheureux les miséricordieux, car ils trouveront miséricorde » (Mt 5,7), a ainsi commencé.

Sous peu les jeunes brésiliens remettront aux jeunes polonais la Croix des Journées mondiales de la jeunesse. C'est le bienheureux Jean-Paul II qui remit la croix aux jeunes il y a trente ans : il leur demanda de la porter au monde entier comme signe de l’amour du Christ pour l’humanité.

Le 27 avril prochain nous aurons tous la joie de célébrer la canonisation de ce pape, et de Jean XXIII. Jean-Paul II, qui a été l'initiateur des Journées mondiales de la jeunesse, en deviendra le grand Patron ; dans la communion des saints il continuera à être pour les jeunes du monde un père et un ami.

Demandons au Seigneur que la Croix, ainsi que l’icône de Marie Salus Populi Romani, soient signes d'espérance pour tous en révélant au monde l’amour invincible du Christ.

[Remise de la Croix]

Je salue tous les romains et les pèlerins ! Je salue en particulier les délégations de Rio de Janeiro et de Cracovie, guidées par leurs archevêques, les cardinaux Orani João Tempesta et Stanislas Dziwisz.

Dans ce contexte j'ai la joie d'annoncer que, s'il plaît à Dieu, le 15 août prochain, à Daejeon, en République de Corée, je rencontrerai les jeunes d'Asie lors de leur grand rassemblement continental.

Tournons-nous à présent vers la Vierge Mère, afin qu'elle nous aide à suivre toujours avec foi l'exemple de Jésus.

Traduction de Zenit, Anne Kurian