Le pape encourage l’engagement des chrétiens et des musulmans pour la justice

Il reçoit les évêques du Mali

| 2094 clics

ROME, Vendredi 18 mai 2007 (ZENIT.org) – La collaboration entre chrétiens et musulmans dans la promotion de la justice et de la paix est possible et donc nécessaire, affirme le pape Benoît XVI.


Le pape a reçu ce vendredi les évêques de la Conférence épiscopale du Mali – qui compte un peu plus de onze millions d’habitants dont 90% de musulmans et un peu plus de 2% de catholiques – en visite ad limina.

En réponse aux paroles de Mgr Jean Gabriel Diarra, président de la Conférence épiscopale, le pape a exprimé sa « satisfaction de savoir que les fidèles catholiques du Mali entretiennent des relations cordiales avec leurs compatriotes musulmans ».

« Aussi est-il primordial qu’une juste attention soit portée à leur approfondissement, pour favoriser l’amitié et une collaboration fructueuse entre chrétiens et musulmans », a-t-il déclaré.

« Pour cela – a-t-il ajouté –, il est légitime que l’identité propre de chaque communauté puisse s’exprimer visiblement, dans le respect mutuel, reconnaissant la diversité religieuse de la communauté nationale et favorisant une coexistence paisible, à tous les échelons de la société ».

« Il est alors possible de cheminer ensemble, dans un engagement commun pour la justice, la concorde et la paix », a-t-il conclu.