Le pape encourage la mission des laïcs dans l'Eglise

Message aux Chevaliers de Colomb

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1166 clics

Le pape François salue les œuvres charitables des Chevaliers de Colomb et les encourage à défendre la sainteté du mariage, la dignité de la vie, la beauté et la vérité de la sexualité humaine, et les droits des croyants. Il souligne la responsabilité particulière des fidèles laïcs dans l'Eglise.

C'est en substance le contenu du message, en date du 19 juillet, adressé par le pape au 131e congrès annuel des Chevaliers qui se déroule à San Antonio, au Texas (6-8 août 2013), indique la page Facebook des Chevaliers. Ce message leur a été adressé par le cardinal secrétaire d'Etat, Tarcisio Bertone, au nom du pape.

Le congrès a réuni quelque 2.000 participants, les Chevaliers et leurs familles de dizaines de pays pour prier, planifier, vivre un temps de vie fraternelle. Plus de 100 membres de la hiérarchie catholique, dont 11 cardinaux, ont également participé au congrès 2013. Il avait pour thème: "Protéger les dons de Dieu", tiré de la messe d'inauguration du pontificat.

Le message exprime "l'estime du pape pour les idéaux de la foi et de fraternité" incarnées par l'Ordre, pour son "attachement à la mission de l'Église", et pour "les nombreuses œuvres de charité et le témoignage évangélique" offert par les chevaliers dans leurs "conseils locaux, les paroisses et les communautés".

La lettre encourage les Chevaliers à poursuivre leur témoignage en tant que "laïcs" dans l'Eglise: "Conscients de la responsabilité spécifique qu'ont les laïcs en ce qui concerne la mission de l'Église, [le pape] invite chaque Chevalier, et chaque Conseil, à rendre témoignage à la nature authentique du mariage et de la famille, à la sainteté et à la dignité inviolable de la vie humaine, à la beauté et à la vérité de la sexualité humaine."

"En cette période de changements sociaux et culturels rapides, poursuit la lettre, la protection des dons de Dieu ne peut manquer de comprendre l'affirmation et la défense du grand patrimoine de vérités morales enseignées par l'Évangile et confirmées par la raison droite, au service du fondement d'une société juste et bien ordonnée".

Pour ce qui est de la liberté religieuse, la lettre salue "le témoignage public clair offert par les Chevaliers de Colomb pour protéger le droit et le devoir des croyants de participer de manière responsable, sur la base de leurs convictions les plus profondes, à la vie de la société". 

Pour sa part, le Chevalier suprême Carl Anderson a dit la reconnaissance de l'Ordre pour les encouragements du pape François, et il a conclu: "Nous nous réjouissons de continuer à servir notre Saint-Père, l'Eglise et les personnes les plus nécessiteuses."