Le pape François fêtera saint Ignace "en famille"

Visite au tombeau du fondateur des jésuites

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 982 clics

Pour la fête de saint Ignace de Loyola, le 31 juillet, le pape pourrait se rendre en pèlerinage au tombeau de saint Ignace en l'église du Gesù - du Saint Nom de Jésus - , à Rome, annoncent les jésuites italiens.

Le pape devrait présider l'eucharistie en présence du Père général, le P. Adolfo Nicolas, de ses assistants et des jésuites des maisons de Rome.

Ce sera une rencontre "dans l’intimité, fraternelle, où le pape se sentira encore plus proche des ses compagnons jésuites qui, quant à eux, réaliseront avec davantage de force le lien qui les lie au souverain pontife", commente le communiqué. 

De plus, à cette occasion, les jésuites lui renouvelleront leur "disponibilité à être envoyés dans la vigne du Seigneur, selon l’esprit de notre vœu spécial d’obéissance qui nous unit particulièrement au Saint-Père", comme l’a écrit le Père Nicolas dans sa lettre au pape le lendemain de son élection (cf. Zenit du mars 2013).

Les jésuites italiens rappellent deux gestes du pape sur les pas de saint Ignace à Rome. Le dimanche 14 avril, après avoir "pris possession" de la basilique papale Saint-Paul-hors-les-Murs, il s'était rendu dans la Chapelle du Crucifix où l'on conserve une icône de la Vierge du XIIIe s. Or c'est devant cette icône que, le 22 avril 1541, Ignace et un groupe de 7 parmi les premiers compagnons encore à Rome (François-Xavier, Rodriguez et Favre étaient en mission) prononcèrent leur profession solennelle dans la Compagnie de Jésus. Le pape a encensé l'icône et s'est recueilli quelques instants.

Et lors de sa fameuse visite à Sainte-Marie-Majeure du 14 mars, au lendemain de son élection, le pape s'était arrêté sans la Chapelle Sixtine de cette basilique: c'est en effet sur cet autel que saint Ignace a célébré sa première messe.

Avec Hélène Ginabat