Le pape François prie sur la tombe de Paul VI et rencontre des jeunes

Marche et cheminement de vocation

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 776 clics

Le pape François est allé se recueillir sur la tombe de Paul VI, hier, 6 août, dans les "grottes vaticanes", sous la basilique Saint-Pierre, à l'occasion du 35e anniversaire de la mort du pape Montini.

Le pape a ensuite rencontré, devant sa résidence, la Maison Sainte-Marthe, un groupe de jeunes du diocèse de Giovanni Battista Montini,  Brescia (Lombardie). 

Prie et marche

"Prie et marche", c'était le thème de la marche de 65 jeunes de Brescia (30 juillet-7 août),organisé par la pastorale des vocations: parmi eux séminaristes et postulants franciscains mais aussi jeunes mariés, catéchistes et des jeunes à la recherche de leur foi.

Le voyage a commencé à Poggio Bustone, près de Rieti, avec des arrêts pour la prière et la réflexion à partir de l'encyclique de Paul VI sur la joie chrétienne "Gaudete in Domino", de 1975.

En cette année de la foi, leur démarche avait pour but le renouveau de leur profession de foi sur la tombe de l'Apôtre Pierre. Après 140 km à pied, Via Francigena, ils sont arrivés à Rome mardi, 6 août, en l'anniversaire de la mort du pape Paul VI. 

Les jeunes marcheurs ont été accueillis par l'évêque de Bergame, Mgr Francesco Beschi, qui a présidé par la messe en la basilique Saint-Pierre à 17h, à l'autel de la Chaire.

Après Rio, des chemins de vocation

Ils ont ensuite rencontré le pape François, vers 18 h. " "Merci beaucoup pour cette visite. C'est gentil, j'aime beaucoup cela", a dit le pape, selon L'Osservatore Romano.

Le pape les a salués personnellement un à un se souciant justement de leur vocation. Les jeunes ont évoqué avec le pape les messages lancés lors de la JMJ de Rio: à un jeune qui rappelait les moments essentiels, il a dit:  "Eh! Quelle bonne mémoire, vous vous souvenez de tout exactement? ». 

Avec humour, ils lui ont offert une salière, en signe qu'ils ont bien reçu son invitation au renouveau de l'Eglise par les jeunes, qui doivent "mettre du sel, de la foi, de l'espérance et de l'amour" dans la vie quotidienne.

De son côté, le pape a encouragé les jeunes en chemin vers le sacerdoce à "commencer cette nouvelle aventure avec sérieux": «Vous verrez, c'est une joie, une joie, mais pas un match. C'est une affaire sérieuse. C'est comme se marier. Donc, c'est un choix sérieux de la vie. Mais quand vous prenez quelque chose de sérieux, alors cela devient beau. Même si c'est dur. " 

A la fin de la rencontre, le pape a béni une statue de la Vierge de Lorette, qui les a accompagnés dans leur voyage.