Le pape François reçoit la chrétienne soudanaise Meriam et sa famille

Soutien à tous les chrétiens persécutés pour leur foi

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1580 clics

Le pape François a reçu, ce jeudi 24 juillet, à 13h, à la Maison Sainte-Marthe du Vatican, Meriam Yahia Ibrahim Ishag, médecin chrétien de 27 ans, Soudanaise condamnée à mort puis condamnéne à la prison ces derniers mois, annonce le Vatican.

Elle était accompagnée de son mari, Daniel Wani, et de leurs deux enfants, Martin, un an et demi, et Maya, née en prison il y a deux mois.

« Par ce geste, le Pape a voulu manifester sa proximité, sa sollicitude et sa prière aussi pour tous ceux qui souffrent pour leur foi et surtout pour les chrétiens qui souffrent de persécutions ou de restrictions à la liberté religieuse », souligne le Vatican.

La rencontre a duré moins d'une demi-heure et a eu lieu dans un climat « serein et affectueux », indique la même source.

« Le pape a remercié Meriam et sa famille pour le témoignage courageux de constance dans la foi. Meriam l’a remercié pour le grand soutien et le réconfort reçu grâce à la prière du pape et de beaucoup d'autres croyants et de personnes de bonne volonté. »

La famille était accompagnée du vice-ministre italien des Affaires étrangères, Lapo Pistelli, qui s'est rendu au Soudan, hier, mercredi 23 juillet, achever la négociation et accompagner Meriam et son mari en Italie, où ils se préparent à partir pour les États-Unis.

Le secrétaire personnel du pape, Mgr Lyasu Gaid, a servi d'interprète.

Puis le pape a salué les personnes accompagnant la famille de Meriam pendant son passage en Italie.