Le pape invite à prier pour quatre missionnaires assassinés récemment

Angélus

| 2132 clics

ROME, Dimanche 13 Décembre 2009 (ZENIT.org) - Benoît XVI a invité les fidèles à prier pour les quatre missionnaires assassinés récemment en Afrique : il s'agit du père Daniel Cizimya (RDC), du père Louis Blondel (Afrique du Sud), du père Jeremiah Roche (Kenya) et de sœur Denise Kahambu (RDC).

Au cours de la prière de l'Angélus, le 13 décembre place Saint Pierre, le pape a évoqué les « tristes nouvelles » de « l'assassinat » de ces quatre missionnaires.

« Ils ont été des témoins fidèles de l'Evangile qu'ils ont su annoncer avec courage, même au risque de leur vie », a affirmé le pape. « Tout en exprimant ma proximité à leurs proches et aux communautés qui sont dans la douleur, j'invite tous les fidèles à s'unir à ma prière pour que le Seigneur les accueille dans sa Maison, qu'il console tous ceux qui pleurent leur disparition et apporte, par sa venue, la réconciliation et la paix ».

Le père Daniel Cizimya (RDC), 51 ans et prêtre dans l'archidiocèse de Bukavu depuis 12 ans, a été assassiné par balle le dimanche 6 décembre, à Kabare, dans son presbytère, vers 2h du matin.

Le lendemain, 7 décembre, sœur Denise Kahambu, trappistine, a été tuée par balle à bout portant dans son monastère de Murhesa par trois assaillants (habillés en militaires selon les témoins). 

Le père français Louis Blondel, a quant à lui été assassiné dans son presbytère en Afrique du Sud, dans la nuit du 6 au 7 décembre. Agé de 70 ans, le père Blondel était missionnaire depuis 44 ans, dont 22 ans en Afrique du Sud.

Enfin, le prêtre irlandais Jeremiah Roche a été assassiné le 10 décembre au soir à son domicile, au Kenya, où il vivait depuis 1968. Agé de 68 ans, il appartenait aux Kiltegan Fathers (St Patrick's missionary society).