Le pape invite les pasteurs à imiter le curé d’Ars pour la confession

Angélus du dimanche 21 mars

| 2413 clics

ROME, Dimanche 21 mars 2010 (ZENIT.org) - Dans le cadre de l'année sacerdotale, Benoît XVI a invité les prêtres à « imiter » saint Jean-Marie Vianney, curé d'Ars, dans le ministère du pardon sacramentel.

A l'occasion de la prière de l'Angélus qu'il a récitée ce dimanche, place Saint-Pierre, le pape a rappelé combien il souhaitait que les fidèles redécouvrent « la signification et la beauté » du sacrement de réconciliation et « qu'ils soient guéris par l'amour miséricordieux de Dieu qui ‘va jusqu'à oublier volontairement le péché pour nous pardonner' » (Lettre d'ouverture de l'Année sacerdotale).

En méditant sur l'épisode de l'Evangile au cours duquel Jésus « sauve une femme adultère de la condamnation et de la mort » (Jn 8, 1-11), le pape a rappelé combien le Christ « veut condamner le péché mais sauver le pécheur et démasquer l'hypocrisie ».

« Jésus, en donnant l'absolution à la femme pour son péché, l'introduit dans une vie nouvelle, orientée vers le bien », a souligné Benoît XVI pour qui « Dieu ne désire pour nous que le bien et la vie ».

« Il pourvoit à la santé de notre âme par l'intermédiaire de ses ministres, nous libérant du mal par le sacrement de la réconciliation, afin qu'aucun ne soit perdu, mais que tous aient le moyen de se convertir », a-t-il souligné.

Le pape a enfin invité les fidèles « à ne pas juger et à ne pas condamner » leur prochain. « Apprenons à être intransigeants avec le péché - à commencer par le nôtre ! - et indulgents avec les personnes », a-t-il insisté.