Le pape recevra Perez Esquivel le 21 mars

Le Nobel de la Paix a défendu le cardinal Bergoglio

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 745 clics

Le pape François doit recevoir le Prix Nobel de la paix argentin Adolfo Perez Esquivel, demain, 21 mars, a indiqué le P. Lombardi lors d'une rencontre informelle avec la presse ce mercredi en fin de matinée.

Le militant argentin des droits de l'homme, Prix Nobel de la paix 1980, vient de défendre le pape François, en déclarant, à la BBC que le cardinal Jorge Mario Bergoglio n'a pas eu de liens avec la dictature militaire (1976-1983).

"Il y a eu des évêques complices de la dictature, mais pas Bergoglio", a affirmé Pérez Esquivel, alors que d'anciennes critiques revenaient dans les media, au lendemain de l'élection du pape. Il a affirmé que le cardinal Bergoglio "n'a eu aucun lien avec la dictature".

"On met en cause Jorge Bergoglio parce que l'on dit qu'il n'a pas fait le nécessaire pour sortir deux prêtres de prison, à l'époque où il était le supérieur de la congrégation des jésuites. Mais je sais personnellement que de nombreux évêques ont demandé à la junte militaire la libération de prisonniers et de prêtres et qu'elle ne leur a pas été accordée", a ajouté Perez Esquivel.