Le pape remercie Poutine de ses efforts pour rapprocher catholiques et orthodoxes

Audience « cordiale » au Vatican ce mercredi après-midi

| 1388 clics

CITE DU VATICAN, mercredi 5 novembre 2003 (ZENIT.org) - Le pape Jean-Paul II a affirmé en russe à Vladimir Poutine qu'il priait pour la Russie et l'a remercié de son engagement en faveur du rapprochement entre catholiques et orthodoxes.



Des interprètes présents à l'audience entre le pape et le président russe ont révélé que le pape a montré l'icône de la Mère de Dieu de Kazan, très vénérée par les fidèles orthodoxes russes, qui se trouve dans sa bibliothèque, au président Poutine qui a baisé l'image après que le pape l'ait bénie.

Selon les journalistes russes qui avaient reçu l'autorisation d'accéder aux appartements du pape pour suivre la rencontre, le pape aurait alors dit : « Je voudrais vous remercier, Monsieur le Président, de tout ce que vous avez fait pour rapprocher l'Eglise orthodoxe et l'Eglise catholique, et pour la paix dans le monde ».

La décision du Vatican de créer quatre nouveaux diocèses catholiques en février 2002 avait jeté un froid sur les relations entre le Saint-Siège et l'Eglise orthodoxe russe.

Avant d'arriver en Italie, le président Poutine avait déclaré à des journalistes italiens à Moscou qu'avant d'inviter le pape à se rendre dans son pays il voulait promouvoir la réconciliation entre les chrétiens divisés.

Au moment où le président Poutine rencontrait le pape Jean-Paul II, le cardinal secrétaire d'Etat Angelo Sodano abordait la question des relations entre l'Eglise et l'Etat avec le ministre des Affaires Etrangères russe, Igor Ivanov et les autres ministres de la délégation, a révélé le porte-parole du Saint-Siège, M. Joaquin Navarro-Valls, dans un communiqué.

« Ils ont examiné en particulier les nouvelles initiatives en cours en faveur de la paix en Terre Sainte », a-t-il précisé.

« L'audience accordée par le pape a duré trente minutes et a été très cordiale », a précisé le porte-parole du Vatican.