Le pape rencontre les patriarches des Églises catholiques orientales

Assemblée plénière du dicastère pour les Églises orientales

Rome, (Zenit.org) Rédaction | 600 clics

Le pape rencontrera les patriarches et archevêques majeurs des Églises catholiques orientales, le 21 novembre prochain, au Vatican. Ils seront également présents pour la clôture de l'Année de la foi, le 24 novembre.

Cette audience aura lieu dans le cadre de l’Assemblée plénière de la Congrégation pour les Églises orientales qui aura lieu du 19 au 22 novembre 2013.

Rencontre avec le pape François

Le pape François consacrera la matinée du jeudi 21 novembre à une rencontre avec les patriarches et les archevêques majeurs, comme cela a eu lieu en septembre 2009 avec Benoît XVI.

Chacun d’entre eux parlera de « la situation des chrétiens orientaux », dans trois régions - Moyen-Orient, Europe orientale et Inde - ainsi que dans leurs communautés respectives de la diaspora.

Plus tard dans la matinée, le pape recevra en audience également tous les membres de l’Assemblée plénière avant de déjeuner avec les patriarches et les archevêques majeurs.

Prière pour la paix au Moyen-Orient

Le 21 novembre également, aura lieu une messe présidée par le cardinal Leonardi Sandri, préfet du dicastère, dans la basilique Saint-Pierre.

Les représentations des collèges et des institutions orientales présents à Rome participeront « pour invoquer le don de la paix et de la réconciliation en Terre Sainte, en Syrie, en Irak, en Égypte et dans tout le Moyen-Orient ».

À l’issue des travaux, le dimanche 24, au cours de la célébration eucharistique de clôture de l’Année de la foi, les chefs et les Pères des Églises orientales catholiques s’uniront au pape comme « signe de la volonté de vivre en profonde communion avec le successeur de Pierre la mission confiée par le Concile à leurs Églises : témoigner de la foi avec générosité pour favoriser l’unité des chrétiens, en particulier de ceux d’Orient ».

L'attention de l'Eglise pour l'Orient

D'après un communiqué, l'Assemblée sera l’occasion de vérifier la sensibilité croissante de l’Église universelle en faveur des catholiques orientaux, en considérant surtout le phénomène migratoire qui a vu ces derniers arriver sur tous les continents.

Les travaux, se pencheront aussi sur l'héritage du concile Vatican II, se référant plus particulièrement au décret Orientalium Ecclesiarum et à sa réception dans le magistère successif, avec la promulgation du Code des canons des Églises orientales (1990), la lettre apostolique Orientale lumen, de Jean-Paul II, et l’exhortation apostolique post-synodale Ecclesia in Medio Oriente, signée au Liban par Benoît XVI en 2012.

À cette occasion, en outre, l’activité du dicastère dans trois domaines sera présentée : la liturgie, la formation des diverses composantes de la communauté ecclésiale et le soutien à la mission en matière de pastorale, d’éducation et d’assistance aux Églises.

Traduction de Zenit, Hélène Ginabat