Le patriarche latin de Jérusalem salue l'élection de M. Morsi

Et dit son souci des Egyptiens, des femmes et des coptes

| 927 clics

ROME, vendredi 29 juin 2012 (ZENIT.org) –   Mohamed Morsi, chef du parti islamiste de la Liberté et de la Justice, a été déclaré vainqueur de la présidentielle égyptienne, dimanche 24 juin. Le Patriarche latin de Jérusalem, au nom de l’Assemblée des Ordinaires catholiques de Terre Sainte, « lui adresse ses félicitations et souhaite que les gages d’ouverture et de démocratie annoncés en faveur des Egyptiens, des femmes et des coptes soient respectés », indique le site Internet du patriarcat.

Il précise : « Sa Béatitude Mgr Fouad Twal, qui a passé trois ans de sa vie diplomatique au Caire, salue le projet « conciliant » du nouveau président égyptien de nommer une femme et un copte comme vice-présidents : « Je souhaite que ce pas donne aux chrétiens et aux femmes leur juste place dans le pays. Nous nous félicitons également que Mohamed Morsi soit le  ’Président de tous les Egyptiens’  et le garant des droits des minorités. Nous assurons le nouveau président de notre prière ». »

Et le Patriarche de reconnaître comme « positive » cette victoire en espérant que « tous les égyptiens puissent travailler dans un esprit de collaboration avec le nouveau président en vue de la transformation du pays, vers plus de démocratie, de justice, de liberté. »

Il  souhaite enfin que le nouveau président « puisse guider le pays vers plus de paix dans la Région et sur le plan international ».