Le pèlerinage et du tourisme selon le président de « Retravel »

Venir à Rome pour soigner son âme et son corps

Rome, (Zenit.org) Antonio Gaspari | 1220 clics

Le pèlerinage est une exigence de l’esprit qui touche toutes les religions mais également les non croyants. Pour essayer de comprendre son fonctionnement et les bénéfices d’un pèlerinage vers Rome, Nicolo Cavalcanti, président de l’agence de voyage « Retravel » et du centre hôtelier « Residenza Protetta » confie aux lecteurs de Zenit sa conception du pèlerinage à Rome.

Zenit - Quelle est l’importance d’un pèlerinage à Rome ?

Nicolo Cavalcanti- Affirmer l’importance d’un pèlerinage à Rome paraît aller de soi, si on considère à juste titre que Rome est le centre de la chrétienté et siège du successeur de Pierre. Par ailleurs, le patrimoine artistique et culturel bimillénaire que l’on y trouve fait d’elle la ville la plus importante au monde.

Mais comment faire pour que ce voyage dans la ville éternelle soit vraiment unique et enrichissant?

Méditer sur les valeurs de notre foi à l’endroit même où, depuis le martyr des saints Pierre et Paul, est née l’Eglise universelle et où les successeurs des apôtres ont écrit l’histoire des deux  derniers millénaires, ne signifie pas faire un pèlerinage mais faire « le » pèlerinage!

Rome est le berceau de la civilisation, dont les origines remontent à la culture grecque et romaine, juive et chrétienne, et qui doit rester, encore aujourd’hui, un phare pour l’humanité entière dans le message de paix et d’amour de l’Eglise. Interpréter ces valeurs en fournissant des moyens adéquats, dans une collaboration active avec les structures de l’Eglise, permet de réaliser à Rome un pèlerinage qui saura répondre aux attentes du croyant.

Je ne crois pas qu’il faille ajouter beaucoup plus pour comprendre que Rome est importante et qu’elle est, encore aujourd’hui, une destination fondamentale pour les pèlerins. Retravel, pour sa part, essaie depuis des années de conjuguer l’aspect technique de l’organisation et les motivations du pèlerinage, offrant toute une série de services logistiques aux meilleurs conditions de marché pour aider le pèlerin qui arrive à vivre au mieux son expérience.

Cela est-il important aussi pour un non croyant, un protestant, un juif, un musulman, un agnostique ?

Voyez-vous, je voudrais dire que, paradoxalement, cela pourrait être presque plus important! Nous croyons fortement au principe énoncé plusieurs fois par Jean Paul II,  c’est-à-dire le tourisme comme outil de paix et de dialogue constant entre les peuples ! Nous savons bien que le Christ était juif et que les musulmans tirent leurs usages de la culture judéo-chrétienne du VIIème siècle après Jésus-Christ, tout comme il apparaît évident que l’agnostique, en tant que tel, tend à refuser un concept de foi bien qu’il reconnaisse les valeurs culturelles ou philosophiques qui la fondent. Les trois grandes religions monothéistes et la valeur culturelle que celles-ci expriment peuvent et devraient trouver une bonne synthèse dans le parcours de l’Esprit que le voyageur non superficiel peut réaliser à Rome.

Etre des pèlerins de la beauté dans les expressions de l’art et de la culture, et pas seulement de la foi, signifie être frères aussi dans la diversité au plan du credo, de la langue, de la culture et des origines. Vivre avec conscience sa propre religion passe aussi  par la connaissance des autres civilisations et des autres peuples. Dans le pèlerinage, on découvre aussi souvent combien les choses que l’on a en commun sont nombreux et combien le dialogue entre les peuples est positif et constructif pour un nouvel œcoumène.  

Le 11 février, date anniversaire des apparitions de la Notre-Dame à Lourdes, on célèbre la journée du malade. Comment les personnes malades, porteuses d’un handicap peuvent-elles venir à Rome ?

La journée du malade, célébrée le jour de la fête des apparitions est un moment de réflexion important pour chaque croyant. Le message de Lourdes communique le pèlerinage de l’espérance et de la foi mariale par excellence. Retravel, depuis toujours, s’organise de manière à ce que les personnes, atteintes de pathologies, parfois invalidantes, qui se voient normalement exclues de ce genre d’initiative, puissent entreprendre, et réaliser plus facilement, ce pèlerinage.

Depuis des années Retravel coordonne les services pour la gestion de la première Résidence Sanitaire d’accueil dite « protégée ». Née à la veille du Grand Jubilé comme annexe à la Polyclinique Universitaire Agostino Gemelli, cette structure est ouverte principalement aux familles de patients, aux patients qui doivent suivre des soins mais sans avoir besoin d’être hospitalisés, aux professeurs et aux étudiants de l’université, mais peut aussi accueillir des groupes de pèlerins ayant parmi eux des personnes atteintes de différentes pathologies, qui trouvent dans ce cadre toute l’assistance sanitaire et la protection qu’il leur faut. 

Grâce à une collaboration avec d’autres institutions partenaires, Retravel peut offrir le transport à bord de bus et cars équipés spécialement pour les handicapés, garantir un confort et des services à la pointe du progrès.

Depuis 2012, Retravel fournit aussi un service exclusif, qui est le « Sistema FarmaDose »,  qui consiste à  reconfectionner des posologies personnalisées, pour les patients chroniques qui doivent suivre plusieurs thérapies. Cela permet au visiteur de voyager avec un blister contenant les dosages d’une journée divisés en nombre de prises, lui garantissant ainsi des conditions de sécurité et de sérénité durant le voyage.

Quelles sont les propositions de Retravel pour le 11 février ?

Grâce à la collaboration que Retravel entretient depuis des années avec des organisations de pèlerinage de choix, cette année aussi nous sommes en mesure de proposer des départs pour Lourdes, à l’occasion du 11 février, depuis toutes les grandes villes d’Italie. Les programmes de 2, 3 jours, prévoient naturellement la participation à tous les moments de prière, aussi bien commune (des Salutations à la grotte, à la messe internationale, de la procession eucharistique à celle du soir aux flambeaux) que personnelle, comme la participation à la Pénitencerie pour pouvoir accéder à la confession et l’expérience du bain dans les piscines. 

A noter qu’un programme spécial aller et retour en avion dans la journée est également prévu pour aller à Lourdes ce jour-là.

Pour contacts et renseignements:

Retravel - Itinerari Turistici e Religiosi
Via Nicola Ricciotti, 9 (00195) - Roma
Tél/fax : ++ 39 – 06 36 11 021 - info@retravel.it -  www.retravel.net