Le président italien félicite Benoît XVI pour son encyclique

| 2539 clics

ROME, Vendredi 17 Juillet 2009 (ZENIT.org) - Le chef de l'Etat italien assure avoir lu « avec grand intérêt » l'encyclique du pape, rapporte L'Osservatore Romano qui évoque la lettre envoyée au pape mercredi 15 juillet par le président Giorgio Napolitano.

L'encyclique de Benoît XVI évoque « les thèmes centraux qui concernent la vie de l'homme en relation à ses semblables et les grandes questions qui touchent notre société », souligne le président Napolitano, ancien représentant du parti communiste italien.

L'encyclique du pape « porte son message dans une société » marquée par « des appréhensions et des incertitudes non seulement pour les perspectives et pour l'avenir de l'économie mondiale et du développement mais aussi pour les changements qui se dessinent dans les relations humaines, dans le monde du travail et de l'entreprise, dans les relations entre les habitants de la planète et de l'environnement et les ressources naturelles qui, longtemps, ont été considérées comme inépuisables », ajoute le président italien.

Le souhait de Giorgio Napolitano est que les thèmes « désignés par l'encyclique et reliés par ce fil rouge que vous avez clairement su rendre visible dans le texte » constituent « un stimulus pour une réflexion qui pourra être bénéfique pour tous ».

Le président évoque en particulier le passage où le pape souligne qu'aujourd'hui « la question sociale est radicalement devenue une question anthropologique ».

Il s'agit d'une « invitation à repenser de manière approfondie et sereine de nombreux aspects de la vie et du fonctionnement des agrégats humains, avec une référence particulière ‘au sens de l'économie et de ses fins' et à la nécessité d'une ‘révision profonde et clairvoyante du modèle de développement', pour en corriger les dysfonctionnements et les distorsions ».