Le quotidien du Vatican reconnaît les ombres et les lumières de Ted Kennedy

Il loue son soutien aux immigrés et critique la promotion de l’avortement

| 2976 clics

ROME, Vendredi 28 Août 2009 (ZENIT.org) - Le quotidien du Saint-Siège a reconnu les causes positives pour lesquelles Ted Kennedy s'est battu et a regretté son soutien à la cause de l'avortement, dans un article publié après sa mort.

Ted Kennedy, le frère du Président John, assassiné en 1963, et du sénateur Bob, tué en 1968, est mort à 77 ans d'une tumeur au cerveau.

« Edward Kennedy a constamment été à la première place dans la lutte pour la protection des immigrés, du contrôle des armes, du salaire minimum pour les personnes les plus pauvres », reconnaît L'Osservatore Romano.

«  Mais malheureusement, il y a aussi ses prises de position favorables à l'avortement », a-t-il ajouté.

Le quotidien révèle qu'à l'occasion de la visite de Barack Obama à Benoît XVI, le 10 juillet dernier, le président des Etats-Unis lui avait remis une lettre du sénateur Kennedy, toujours plus éprouvé par la maladie.