"Le rosaire de la paix", publication du Conseil Pontifical Justice et Paix

| 1544 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 20 mai 2003 (ZENIT.org) - Le Conseil Pontifical Justice et Paix annonce la publication aux éditions "Paoline" d’un volume intitulé en italien "Le rosaire de la paix" pour aider la méditation des mystères grâce à des commentaires tirés des messages du pape pour les Journées mondiales de la paix, indique un communiqué de ce dicastère.



En l'année du rosaire, éminente prière recommandée Jean-Paul II, comme souligne le communiqué, le livret est en format de poche (63 pages, Euro 1,50).

Cette publication a pour but, indique le président du dicastère, Mgr Renato Martino, dans l'introduction de ce petit volume, "de stimuler et d'accompagner la réflexion sur la grande nécessité de changement et de conversion" dont dépend la réalisation de la paix dans le monde.

"Le rosaire, écrit Mgr Martino, est une prière qui transforme parce qu'elle dépose en qui le récite ce germe de bien dont on peut attendre des fruits de justice, de solidarité dans la vie personnelle et communautaire".

Le Saint-Père, rappelle le communiqué du dicastère, a confié à la prière du rosaire la grande cause de la paix. Il disait en effet à l'angélus du 29 septembre 2002: "Même les nécessaires efforts de la politique ne servent pas à grand chose si les esprits restent exacerbés et si l'on n'est pas capable d'un regard nouveau du cœur pour reprendre avec espérance les fils du dialogue".

Dans sa lettre apostolique du 16 octobre 2002, le pape a répété le lien indissoluble entre la paix et le rosaire, en tant que contemplation du Christ, "Prince de la paix et notre paix", et pour les fruits de charité qu'il porte.

Ce livret s'adresse donc "à ceux qui cherchent les dimensions de contemplation priant pour retrouver le sens profond des travaux et des jours, à ceux qui croient que l'invocation de la paix doit monter du monde entier vers Dieu et qui prient avec les mots anciens et nouveaux de la foi".

Les 20 mystères du chapelet sont illustrés à la fois par les passages de l'évangile et les passages des Messages de Jean-Paul II pour la paix, ainsi que les litanies de Lorette et s'achève par la prière à Marie, Reine de la Paix composée pour l'occasion par Mgr Martino.

On y invoque Marie, Mère de la Miséricorde, pour qu'elle obtienne pour les "gouvernants sagesse et discernement, afin que les conquêtes de la science et de la technique soient utilisées pour promouvoir un développement humain respectueux du créé et des projets de justice, de solidarité et de paix", pour qu'elle aide chacun à "comprendre que celle que nous devons d'abord atteindre est la paix d'un cœur libéré du péché" et qu'elle fasse "qu'ainsi purifiés, surtout en cette année du rosaire, nous puissions devenir des artisans de paix, et que la cité e l'homme devienne le chantier laborieux où se réalise le salut du Christ, qui est la paix vraie et durable".