Le sacrement de la réconciliation est un trésor

Catéchèse du mercredi en français

Rome, (Zenit.org) Pape François | 697 clics

Le sacrement de la réconciliation « est un trésor », car il réconcilie l’homme avec « l’amour de Dieu, avec [lui-même] et avec ses frères », explique le pape François dans cette synthèse en français de sa catéchèse, ce mercredi 19 février 2014, place Saint-Pierre.

Poursuivant sa série de catéchèses sur les sacrements, après les sacrements de l’initiation – baptême, confirmation, eucharistie – le pape a dédié sa catéchèse au sacrement de la réconciliation, qui fait partie des « sacrements de la guérison » avec le sacrement des malades.

"Le pardon de nos péchés n’est pas le fruit de nos efforts. C’est un don de l’Esprit Saint", a-t-il souligné.

Catéchèse en français du pape François

Chers frères et sœurs,

Le sacrement de la Réconciliation jaillit directement du mystère pascal. Le pardon de nos péchés n’est pas le fruit de nos efforts. C’est un don de l’Esprit Saint, qui nous remplit de la miséricorde et de la grâce qui jaillit du cœur grand ouvert du Christ crucifié et ressuscité.

Dans la célébration de ce sacrement, le prêtre représente Dieu, mais aussi toute la communauté qui se reconnaît dans la fragilité de chacun de ses membres. Elle écoute son repentir, se réconcilie avec lui, l’encourage et l’accompagne sur son chemin de conversion et de maturation humaine et chrétienne.

Nous risquons d’oublier que ce sacrement est un trésor, parce que le sens du péché et même le sens de Dieu ont diminué ! Chers amis, laissons l’amour de Dieu nous réconcilier avec lui, avec nous-mêmes et avec nos frères !