Le sanctuaire « facilite le mouvement des personnes vers le Seigneur »

Rencontre mondiale des sanctuaires présidée par Mgr Fitzgerald

| 1053 clics

CITE DU VATICAN, Lundi 27 octobre 2003 (ZENIT.org) – Le sanctuaire « facilite le mouvement des personnes vers le Seigneur », affirme Mgr Michael Fitzgerald, qui répond aux questions de Radio Vatican. Il a présidé à Fatima la rencontre mondiale des sanctuaires, dans le cadre des congrès organisés depuis quelques années par le sanctuaire de Fatima. Le thème de la rencontre était: « Le présent de l’homme. L’avenir de Dieu. Le rôle du sanctuaire en rapport avec le sacré ». Des représentants de sanctuaires catholiques et de sanctuaires d’autres religions participaient à la rencontre.



RV. – Qu’est-ce qui ressort du congrès de Fatima?

Mgr F. – En réfléchissant en particulier sur le contexte européen actuel de l’Europe, on a constaté que la société est marquée par l’athéisme. De nombreux pays ont fait l’expérience de cet athéisme idéologique. Mais il y a aussi une forme d’athéisme pratique, de vivre sans Dieu, ou quasi sans Dieu. De temps en temps cependant, surgit quelque chose, une nécessité qui fait venir à la surface un désir religieux. La sécularisation est également présente, et en même temps une forte dimension religieuse. Et c’est là-dessus que l’on a voulu réfléchir.

RV. – Mais le sanctuaire peut être un lieu de rassemblement des différentes confessions chrétiennes et des différentes religions?

Mgr F. – Il me semble que cela a été le message du congrès, à savoir de tenir compte des personnes qui sont attirées par un centre de pèlerinage et qui peut-être ne vont plus à l'église. Le cardinal patriarche de Lisbonne a donné une conférence très intéressante sur le thème « Le présent de l’homme et l’avenir de Dieu ». Il disait que si nous pouvons parler d’un avenir de Dieu, c’est un avenir pour l’homme. Dieu est le véritable avenir de l’homme. Dieu est le destin de l’homme. Son bonheur est en Dieu. L’homme ne trouvera pas ailleurs son vrai bonheur. Dieu attire les hommes. Ils ne le savent peut-être pas. Mais ils sont conscients de quelque chose. Il me semble que c’est là le rôle du sanctuaire: réaliser cette façon qu’a Dieu d’attirer les personnes à Lui. Pour nous, chrétiens, c’est en Jésus Christ que Dieu le Père fait cela. Nous allons au Père par Jésus et nous savons que Marie aussi nous conduit à Jésus. Tel est le rôle du sanctuaire: faciliter ce mouvement des personnes vers le Seigneur.