Le secret de la paix et de la joie, selon Benoît XVI

Une invitation à la prière quotidienne

| 1469 clics

A. Bourdin

ROME, mercredi 5 septembre 2012 (ZENIT.org) –  Le secret de la paix et de la joie selon Benoît XVI, c’est la prière quotidienne.

Le pape a en effet repris ce mercredi 5 septembre ses catéchèses sur la prière, à partir du livre de l’Apocalypse, lors de l’audience, en la salle Paul VI du Vatican.

Benoît XVI a expliqué, en français que « plus nous prions avec constance et avec intensité, plus nous nous assimilons au Christ qui entre vraiment dans notre vie lui donnant joie et paix ».

Mais la prière donne le goût de prier davantage pour connaître le Christ, qui communique au priant « sérénité », « espérance » et « force » : « Plus nous connaissons, aimons et suivons Jésus, a-t-il ajouté, plus nous ressentons le besoin de nous arrêter en prière avec lui, recevant sérénité, espérance et force dans notre vie ».

Relisant l’Apocalypse de saint Jean, le pape a souligné que cette prière est d’abord « écoute »: « Notre prière est d’abord écoute de Dieu qui nous parle et qu’elle doit être avant tout une prière de louange à Dieu pour son amour, pour Jésus Christ qui nous a apporté force, espérance et salut ».

Cette écoute a pour fruit la conscience de la « présence » du Christ, au cœur du monde : « La prière réveille le sens de la présence du Seigneur dans notre vie et dans l’histoire, présence qui nous soutient, nous guide et nous donne une grande espérance. Elle est la sève qui nourrit la vie chrétienne authentique ».

Le pape souligne ces autres fruits de la prière que sont la « conversion » et l’ « amour » : « Dans son message, saint Jean affirme qu’il s’agit d’écouter ce que l’Esprit dit, et de s’engager avec persévérance sur le chemin de la conversion et de l’amour ! »