Le secret de saint Pie X : « l’union personnelle au Christ »

Catéchèse de Benoît XVI

| 1574 clics

ROME, Mercredi 18 août 2010 (ZENIT.org) - Benoît XVI évoque l'engagement pastoral du pape Pie X pour « tout renouveler dans le Christ », grâce à son « union personnelle au Christ ».

Le pape a en effet consacré sa catéchèse du mercredi, à Castel Gandolfo, à la figure du saint pape Pie X « dont on célébrera samedi prochain la mémoire liturgique ».

Benoît XVI dévoile le secret de cette action apostolique féconde. Il explique en effet que  « saint Pie X nous enseigne à tous qu'à la base de notre action apostolique, dans les différents domaines dans lesquels nous œuvrons, doit toujours se trouver une intime union personnelle au Christ, à cultiver et à accroître jour après jour ».

Benoît XVI y voit « le noyau de tout son enseignement, de tout son engagement pastoral », qu'il résume ainsi : «  Ce n'est que si nous aimons le Seigneur que nous serons capables de conduire les hommes à Dieu et de les ouvrir à son amour miséricordieux et ouvrir ainsi le monde à la miséricorde de Dieu ».

Résumant la vie de son prédécesseur, le pape a rappelé que Giuseppe Sarto est né à Riese (Trévise; Italie) en 1835, « dans une famille d'agriculteurs », qu'il a été ordonné prêtre à l'âge de 23 ans après des études au séminaire de Padoue.

Voici l'essentiel de sa carrière ecclésiastique : « Il fut d'abord vice-curé de Tombolo, ensuite curé à Salzano, puis chanoine de la cathédrale de Trévise avec charge de chancelier épiscopal et de directeur spirituel du séminaire diocésain ».

Le pape souligne qu'il a alors eu une « riche et généreuse expérience pastorale », manifestant « un profond amour pour le Christ et son Eglise », « humilité »,  « simplicité » et une « grande charité envers les personnes les plus indigentes ».

« En 1884, il fut nommé évêque de Mantoue et en 1893 patriarche de Venise. Le 4 août 1903, il fut élu Pape, ministère qu'il accepta après quelques hésitations car il ne se considérait pas à la hauteur d'une charge si élevée », souligne Benoît XVI.

Le pape souligne que ce pontificat a laissé dans l'Eglise « une marque indélébile », et qu'il a été caractérisé par « un effort important de réforme, résumé dans la devise Instaurare omnia in Christo, « Renouveler toute chose dans le Christ » (cf. texte intégral ci dessous).

Anita S. Bourdin