Le souci du pape François pour l'évangélisation

Mission porte-à-porte à Buenos Aires

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 1532 clics

Une lettre du pape François, qui venait à l’époque d’être créé cardinal par Jean-Paul II, témoigne de son attention pour l’évangélisation : il décrit une mission de porte-à-porte dans son diocèse de Buenos Aires. 

L’Aide à l’Église en détresse (AED) publie en effet une lettre datée du 27 février 2001, adressée par le cardinal Jorge Mario Bergoglio au P. Werenfried van Straaten, fondateur de l’AED, qui avait exprimé ses vœux au nouveau cardinal (consistoire du 21 février 2001).

Les paroles du cardinal révèlent son souci de l'évangélisation : « Je partage vos sentiments sur le désir du Saint-Père (le bienheureux Jean-Paul II) concernant la croissance et l'approfondissement de la foi catholique dans mon pays ».

Il explique : « Dans l'archidiocèse de Buenos Aires, nous menons la « Mission archidiocèse » depuis maintenant trois ans. Nous visitons chaque maison, chaque personne jusqu'à ce que le message de l'Évangile ait atteint tous les différents domaines pastoraux - les enfants, les jeunes, la famille, le monde du travail, les responsables politiques, les malades, les prisonniers, etc ».

Il demande également au P. van Straaten de prier pour cette mission, commencée par son prédécesseur le cardinal Antonio Quarraciso et qui « implique beaucoup de travail pour l'archidiocèse ».

Par ailleurs, le cardinal Bergoglio écrit dans sa lettre : « Je vous promets que je vais prier pour les travailleurs et les bienfaiteurs de l'Aide à l'Église en détresse ». L’AED a été implantée en Amérique latine en 1962, à la demande du pape Jean XXIII.

Le cardinal d’alors poursuit par un message personnel au P. van Straaten, le remerciant de son œuvre au service de l’Eglise : « Je prie aussi pour vous, dont je garde un agréable souvenir. Je n'ai pas oublié la conversation que nous avons eue il y a plus de 20 ans ».

Dès son premier discours public aux cardinaux, une fois élu pape, en la salle Clémentine du Vatican, le pape François a exhorté à « chercher de nouvelles méthodes d’évangélisation, pour porter l’Évangile jusqu’aux extrémités de la terre » (cf. Zenit du 15 mars 2013).