Le témoignage des chrétiens évangéliques

Par le pasteur Geoffrey Tunnicliffe

| 1917 clics

Anne Kurian

ROME, dimanche 14 octobre 2012 (ZENIT.org) – Le pasteur protestant Geoffrey Tunnicliffe, Secrétaire général de l'Alliance évangélique mondiale, donne le témoignage des chrétiens évangéliques, qui ont pour « caractéristique fondamentale » de « faire entendre l’Evangile à toute la terre, par leurs paroles, actions et caractère ».

Le pasteur des Etats-Unis est en effet intervenu en tant que délégué fraternel, lors de la neuvième congrégation générale du synode des évêques, hier, samedi 13 octobre 2012 au matin.

L’évangélisation, qui est« la proclamation en paroles, en actions de l’oeuvre salvifique de Jésus Christ sur la croix et par sa résurrection », est au « centre » de l’identité des évangéliques, explique le pasteur : « il n’est pas possible d’être véritablement évangéliques sans un engagement radical en faveur de l’évangélisation du monde ».

En effet, poursuit-il, « cet engagement concerne l’identité chrétienne elle-même ». Par conséquent, « une église qui ne serait pas évangélique manquerait dans sa réponse à Jésus ».

Pour les évangéliques, il s’agit de « lier la proclamation de l’Évangile à des actions de justice et de paix » et donc « dépasser la dichotomie inconfortable entre la proclamation et l’action »

Une « caractéristique fondamentale » de l’évangélique est de « faire entendre l’Evangile à toute la terre, par ses paroles, ses actions et son caractère », ajoute le pasteur.

Aujourd’hui, précise-t-il, les évangéliques apprennent « comment mener l’évangélisation à la manière de Jésus » c’est-à-dire « comment proclamer le salut qui vient de Dieu et les implications de cette proclamation pour la transformation de la société ».

Les évangélistes sont également persuadés « qu’un évangélisme authentiquement biblique requiert le dépassement des divisions entre les chrétiens ». Dans ce contexte, le pasteur se réjouit du document conjoint de l’Église catholique, de l’Alliance évangélique mondiale et du Conseil mondial des églises, intitulé “Témoignage chrétien dans un monde multi-religieux: recommandations pour un code de conduite”.

Le pasteur voit tout cela illustré dans le chapitre 5 de l’Evangile de Marc, où le récit, souligne à la fois « l’autorité et le pouvoir de Jésus » et « la diffusion de l’Évangile », qui « embrasse toute la Création ».